Le Rio+20 aura lieu dans moins de deux mois. La conférence de l’ONU consacrée au développement durable se tiendra du 20 au 22 juin 2012. Le Brésil, pays organisateur du sommet, fait des recommandations sur la conduite à tenir.

Le Brésil précise ses attentes quant au Rio+20

Le prochain sommet de la terre, baptisé « Rio+20 » aura lieu du 20 au 22 juin prochain à Rio de Janeiro au Brésil. Mardi, Luiz Alberto Figueiredo, un des responsables brésiliens de la conférence, a précisé ses attentes quant au Rio+20. Il souhaite notamment que le développement durable s’impose comme le modèle mondial de développement.

Selon lui, la réussite du sommet dépendra de la capacité des dirigeants à mettre en place des objectifs clairs sur 20 ans en rapport avec les trois volets du développement durable – économique, social et écologique. Il faudra alors permettre d’un seul tenant une croissance économique stable, la réduction de la pauvreté et la protection de l’environnement.

Rio+20 sera-t-il aussi fructueux que les sommets de la Terre précédents ?

Les sommets de la Terre ont lieu toutes les décennies depuis 1972. Ces rencontres entre les dirigeants des États membres ont permis d’avancer sur la question du développement durable. Ainsi, en 1972, le sommet de la Terre a abouti à la création du Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE). Le sommet de la Terre de 1992 a permis la signature de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (Ccnucc) et de la Convention sur la diversité biologique (CDB).

Alors que la question du réchauffement climatique et du développement durable prend de plus en plus d’ampleur, les scientifiques et les associations attendent beaucoup du Rio+20.

Rio+20 : une conférence à demi-mesure ?

Le sommet du Rio+20 durera trois jours, à la différence des sommets précédents qui duraient deux semaines. Certains grands acteurs seront absents à la conférence, comme Barack Obama.

L’ambassadeur brésilien du sommet, Luiz Alberto Figueiredo, a précisé que la conférence avait pour but de favoriser le débat entre les pays. Ainsi, chaque pays devra éclaircir son point de vue quant à sa perception de l’avenir et à sa définition d’une économie verte. Il s’agira donc plus d’un débat d’idée que la mise en place de lois et de conventions.

Parmi les grands enjeux écologiques et économiques, les économies d’énergie

En matière de protection de la planète, plusieurs enjeux sont d’actualité : la préservation de la biodiversité, la préservation des ressources comme l’eau ou encore la lutte contre le réchauffement climatique. Parmi ces grands objectifs, une des actions à réaliser est notamment les < a href="/"économies d'énergie. Les économies d’énergie dans les pays développés ou les pays en voie de développement sont réalisables dans l’industrie, le secteur tertiaire et les bâtiments résidentiels.


Pour trouver les travaux qui vous permettront de réaliser des économies d’énergie, essayez notre simulation DPE.

Source : Vos économies d’énergie.fr