Conseil en économies d'énergie
Vos Économies d'Énergie
Les actualités Toute l'actualité du développement durable
Accueil > Les actualités > Panneaux photovoltaïques > Qu'est-ce que le PIB vert?

Qu'est-ce que le PIB vert?

Créé le 01/08/2012
Qu'est-ce que le PIB vert?

Le PIB vert a été lancé suite au Sommet de la Terre, Rio +20, par le Programme des Nations Unies sur l'environnement (PNUE). C'est une notion qui intègre l'évolution du capital humain ainsi que l'évolution du capital naturel à la mesure du PIB classique: le niveau de production.

Malgré sa courte existence, le PIB vert connaît déjà des limites car il est difficile à estimer. Des réflexions sont en cours quant à un nouveau mode d'élaboration ainsi que pour préciser ses missions et objectifs. Toutefois, il reste un outil intéressant du développement durable et s'il devait disparaître, il resterait historiquement un "summum d'agrégation".


PIB vert: Définition

Le PIB vert, autrement appelé "l'inclusive wealth index" a été nouvellement créé par le Programme des Nations Unies sur l'environnement (PNUE). Il apporte au PIB classique de nouveaux critères. Le PIB (Produit Intérieur Brut) tel qu'on le connaît est un indicateur économique qui consiste à évaluer la production d'un pays: il mesure son flux de production et non pas ses stocks (de capital ou de dettes). Son calcul est relativement simple: il suffit de faire la somme des valeurs ajoutées brutes de l'ensemble des secteurs d'activité du pays en question puis d'ajouter les impôts et enfin de soustraire les subventions sur les produits.

Quels sont les nouveaux critères qui composent le PIB vert? Ce nouvel indice s'intéresse également au flux de production d'un pays mais aussi à l'impact de cette production sur l'environnement. Par exemple, un pays qui aurait une production importante mais qui négligerait son capital humain en matières de formation ou de santé aurait un PIB vert plus bas qu'un pays avec une production équivalente mais avec aussi un respect du capital humain plus important. Il en va de même pour le capital naturel: un pays qui détruit des forêts ou émets de grandes quantités de CO2 aura un PIB vert diminué. Pour l'instant, le PNUE a calculé le PIB vert de 40 pays sur la période 1998-2008 soit sur 19 ans.


Écarts entre certains pays

On remarque deux cas particuliers de pays concernant le PIB vert. D'un côté on trouve l'Inde et la Chine qui ont des croissances économiques fortes comparées au reste du monde (respectivement +4,5% et +9,6% de croissance annuelle moyenne) et qui par contre observent leur PIB vert progresser lentement (+0,9% et +2,1%). Ce sont des pays consommant fortement leurs capitaux humain et naturel mais qui ont quand même une croissance positive de leur PIB vert grâce à leur croissance économique très dynamique.

D'un autre côté, on observe des pays comme la France et l'Allemagne qui eux ont une croissance économique nettement plus faible (autour de +1,4%) mais dont le PIB vert continue de croître plus rapidement que leur PIB classique (+1,8% pour l'Allemagne et +1,4% pour la France). Dans les cas, et cela paradoxalement, il semblerait que le PIB vert augmente malgré des comportements radicalement opposés.


Les limites du PIB vert

Comme nous l'avons expliqué, la principale limite du PIB vert est de valider aussi bien le modèle de croissance actuel de certains pays européens qui consiste à avoir un développement des capitaux humain et naturel plus important que son développement économique; que le modèle de la Chine et de l'Inde qui ont un comportement inverse. A partir de cette conclusion, on peut s'interroger sur l'impact d'un tel indice.

Effectivement, le PIB vert qui a pour vocation d'inciter les pays à une plus forte implication quant au respect de l'environnement et des économies d'énergie aurai-il été trop ambitieux? Il contient trop d'éléments variés difficilement chiffrables et n'a au fond pas capacité à délivrer de réelles informations. Il est possible que dans l'avenir, cet indicateur (trop) global soit divisé pour créer plusieurs indicateurs spécifiques et par conséquent plus pertinents.


Source: vos économies d'énergie.fr

  • Réalisez en quelques clics un diagnostic énergétique
  • Trouvez quels travaux réaliser en priorité
  • Calculez vos futures économies d'énergie
  • Demandez des devis de travaux: c'est 100% gratuit
Découvrez nos travaux
d'économies d'énergie
Copyright Vos Économies d'Énergie