2011: la preuve du réchauffement climatique?

2011 aura été l’année la plus chaude

D’après Météo France, 2011 aura été l’année la plus chaude depuis le vingtième siècle. Météo France n’a comparé ces données qu’aux températures enregistrées depuis 1900 car c’est depuis cette date que l’on mesure régulièrement les températures. Auparavant, c’est l’année 2003 qui détenait le record de l’année la plus chaude puisqu’il y avait eu des épisodes de canicule.

Ce bilan avait été constaté par l’OMM durant le sommet de Durban

L’Organisation météorologique mondiale (OMM) avait signalé que 2011 était non seulement l’année la plus chaude, mais que les treize années les plus chaudes depuis 1900 ont eu lieu sur les quinze dernières années, depuis 1997.

De même, la banquise en Arctique n’a jamais été aussi réduite qu’en 2011.

Des températures mensuelles supérieures

En moyenne, chaque mois a été plus chaud que ce qui s’était vu précédemment. Novembre a été très doux avec des températures moyennes qui ont dépassé les normales saisonnières de trois degrés. En ce mois de Décembre, les températures vont plus rarement en dessous de zéro degré. Si on regarde le mois d’avril, les températures ont dépassé de quatre degrés les normales saisonnières.

Si on regarde les autres pays, les climatologues constatent également un hiver très doux : en Russie, il s’agit de l’hiver le plus doux depuis 1898. De même aux Etats-Unis, en Norvège ou en Irlande, on constate des températures journalières au dessus de dix degrés.

Météo France a également constaté que le climat français avait été plus sec avec des précipitations qui ont diminué de 20% en moyenne. Le printemps français détient le record de sécheresse depuis 1959.

Serait-ce une preuve du réchauffement climatique ?

Si on compare ces données à la moyenne des températures de la période comprise entre 1971 et 2000, on constate que la température moyenne de 2011, qui a été de 13,6 degrés, est supérieure de 1,5 degré. C’est donc une preuve que le climat se réchauffe.

D’ailleurs, en révélant ces résultats durant la Conférence des Nations-Unies sur le climat de Durban (COP17), l’OMM avait voulu apporter une preuve scientifique du réchauffement climatique. En même temps, d’autres organismes avaient annoncé une augmentation des gaz à effet de serre (GES) et un record des émissions de CO2 dans l’atmosphère.

Faire des économies d’énergie pour limiter l réchauffement climatique

Il est alors important de recentrer les efforts sur la lutte contre le réchauffement climatique. La France s’y atèle avec le Grenelle de l’Environnement en essayant d’encourager les ménages à faire des économies d’énergie pour limiter notre consommation énergétique et diminuer les rejets de CO2. C’est en utilisant les énergies propres comme les éoliennes ou les panneaux photovoltaïques, que l’on pourra réduire l’utilisation d’énergie fossile comme le pétrole ou le gaz.

Source : Vos économies d’énergie .fr