Alors que le prix des cigarettes va augmenter en 2012, quelles sont conséquences du tabagisme sur l’environnement ?

Le prix du tabac va augmenter de 7,6 % au 1er octobre prochain. Cette mesure a pour but de freiner le tabagisme. Si on connaît bien les effets du tabagisme sur la santé, ils ne sont pas moins nombreux sur l’environnement.

Le prix du tabac augmente de 7,6% en Octobre 2012

Le prix du tabac va augmenter plus que prévu. En effet, le Ministère de l’économie avait prévu que le tabac augmente de 6 % à cause de la hausse des prix. Cependant, le gouvernement n’avait pas pris en compte l’augmentation de la TVA de 1,6 point de pourcentage pour tous les produits, annoncée par Nicolas Sarkozy le 30 Janvier dernier. Un effet démultiplicateur de ces deux phénomènes aurait alors dû être responsable d’une hausse de plus de 10 % du prix des cigarettes.

Les fabricants de cigarettes ainsi que les buralistes avaient alors demandé un effort du gouvernement pour endiguer cette importante hausse des prix du tabac. Si le gouvernement n’a pas accepté de baisser la hausse de la TVA, il a par ailleurs baissé les droits de consommation qu’il perçoit sur le tabac de 64,25% à 63,31%.

Finalement, selon le Ministère de l’économie, le prix du tabac n’augmentera que de 7,6 % en Octobre 2012. Comme la hausse est un peu plus importante que les 6 % prévus au départ, la hausse des prix du tabac n’aura lieu qu’en automne –le 1er octobre 2012, à la place de l’été comme initialement prévu. Quant à lui, l’Etat devrait augmenter ses recettes d’environ 60 millions d'euros en 2012.

Le tabac et les conséquences sur l’environnement

Le gouvernement a déjà augmenté les prix du tabac de 6 % à trois reprises en 2009, 2012 et 2011. Le but est de freiner la consommation de tabac qui est nocive pour la santé. Si on connaît bien les nombreuses conséquences du tabagisme sur la santé, les conséquences sur l’environnement sont moins médiatisées.

La production de tabac est en partie à l’origine de plusieurs maux environnementaux

La plantation du tabac n’est pas un modèle en matière d’écologie. En effet, cette culture demande de nombreux intrants chimiques comme les engrais, les pesticides ou les herbicides. Par exemple, au Malawi, on compte environ une tonne d’engrais par hectare de culture.

Cette plantation cause en partie la déforestation. En effet, pour étendre les surfaces cultivées, les planteurs ont souvent recours à la coupe de bois. De plus, la fabrication de tabac demande beaucoup de ressources en bois. Par exemple, pour le séchage des feuilles de tabac, il faut 10 kilogrammes de bois pour faire sécher 1 kilogramme de tabac.

Selon Reynolds American, la production de cigarettes de cette marque émettaient 370 000 tonnes équivalents CO2 en 2007. Or les émissions de CO2 sont responsables du réchauffement climatique.

La consommation de tabac est également source de pollution

La fumée des cigarettes crée des émissions de CO2 et quelques 2 500 polluants chimiques comme la nicotine, le phénol ou encore l’ammoniac. Ces émissions polluent l’atmosphère naturelle ainsi que l’air intérieur des logements. C’est pourquoi les logements des fumeurs doivent être plus aérés que les autres, à l’aide par exemple, d’une ventilation VMC.

De nombreux mégots de cigarettes sont jetés tous les jours dans les rues mais aussi dans les milieux naturels par les promeneurs et les randonneurs. Selon une étude de l’Université de San Diego aux Etats-Unis, 4 500 milliards de mégots sont jetés dans l’environnement chaque année, en sachant qu’un mégot met environ une dizaine d’années pour se décomposer totalement. Selon cette même étude, un mégot jeté dans un litre d’eau peut tuer la moitié des poissons s’y trouvant en moins de quatre jours à cause des métaux lourds qu'il contient.

Parfois, les mégots mal éteints peuvent créer des incendies dans les milieux naturels pendant les périodes de forte chaleur en été.

Toutefois, certains fabricants de tabac essayent de réduire leur empreinte. Certains industriels du tabac comme la British American Tobacco financent la plantation d’arbres pour ralentir la déforestation.

Source : Vos économies d’énergie .fr