Élections présidentielles : Eva Joly souhaite recueillir plus de 5 % des voix

La candidate écologiste souhaite réunir au moins 5 % des voix dimanche. En effet, Eva Joly pense avoir mené une "belle campagne" présidentielle 2012. Elle répond également à ses détracteurs.

Eva Joly est confiante pour les élections présidentielles qui auront lieu dimanche

Aujourd’hui, la candidate écologiste, invitée de RTL, a affirmé être satisfaite de sa campagne. Ainsi, Eva Joly tire un bilan positif de sa campagne à quelques jours des élections présidentielles : cela a été « une belle campagne, malgré les commentateurs » a-t-elle déclaré. Elle souhaite obtenir le « meilleur score historique » que le parti écologiste n’ait jamais eu. C’est Noël Mamère qui, en 2002, avait obtenu 5,25% des votes au premier tour. Elle vise ainsi recueillir plus de 5 % des suffrages.

Les sondages sont un peu plus pessimistes à l’encontre d’EELV. En effet, actuellement, le parti écologiste ne recueillerait que 3 % des intentions de vote.

Eva Joly : une candidate qui a soulevé les débats dans le camp écologiste

Eva Joly, candidate d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV), a beaucoup été critiquée lors de la campagne présidentielle, notamment par son propre camp. Si de nombreuses personnalités la soutiennent comme Cécile Duflot, Yann Arthus-Bertrand ou encore Daniel Cohn-Bendit, d’autres sont plus sceptiques. Par exemple, Nicolas Hulot n’a pas souhaité appeler à voter pour la candidate d’EELV. « Les jeux ne sont pas faits, mais les écologistes n’ont pas été audibles et l’écologie a disparu des écrans radars. Je m’attriste que ça ne décolle pas car cela n’incite pas les grands partis à faire preuve d’audace dans ce domaine », a-t-il déclaré au quotidien Le Parisien.

Jeudi 12 avril, lors d’un de ses derniers meetings à Grenoble, elle a exprimé son point de vue sur ses détracteurs : « Ceux qui m'attaquent se comptent sur les doigts d'une seule main et il faut se demander d'où vient la critique », a-t-elle déclaré. Elle précise que ses détracteurs sont principalement les personnes qui soutiennent Nicolas Hulot.

En juin 2011, Nicolas Hulot, soutenu notamment par le député européen Yves Cochet, s’était présenté face à Eva Joly lors de la primaire d’EELV. Les écologistes avaient alors préféré la candidate franco-norvégienne pour les représenter aux élections présidentielles. Cela avait été une grande surprise pour les observateurs qui s’attendaient à une victoire de Nicolas Hulot dès le premier tour.

L’accord entre l’EELV et le Parti Socialiste est-il toujours d’actualité ?

Certains socialistes remettent en cause cet engagement. Pour autant Eva Joly reste confiante. "Cet accord a été signé en novembre dernier et il engage nos deux partis, François Hollande est un homme de parole et il va tenir ses engagements", a-t-elle souligné. La fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim reste encore une interrogation.


Calculez vos économies d’énergie grâce à la réalisation de travaux écologiques ! Pour cela, nous vous proposons de réaliser un bilan énergétique grâce à notre simulation DPE.

Vos économies d’énergie .fr