Groenland: Dégel anormalement important de la calotte glacière

D'après des informations transmises le 25 juillet par la NASA (Agence Spatiale Américaine), la calotte glacière du Groenland a dégelé à 97% soit presque entièrement. Les scientifiques sont restés stupéfaits devant de tels chiffres car durant 30 années d'observation satellite, jamais un tel dégel n'avait eu lieu.

Ce sont grâce à trois satellites que ces données ont été visibles. Alors que le 8 juillet, 40% de la surface glacière avait dégelé, le 12 juillet (soit 4 jours plus tard seulement), les scientifiques constataient que le dégel représentait désormais 97% du territoire. Constat impressionnant, d'autant plus qu'il intervient peu de temps après la séparation du Glacier Petermann d'un iceberg grand comme Paris. Le responsable de la NASA a commenté ces évènements étonnants en précisant qu'ils faisaient "parti d'un ensemble complexe"


Dégel de 97% de la calotte glacière

Les experts de la NASA ont manifesté leur étonnement quant à cette impressionnante découverte : "C'est tellement sans précédent que je me suis d'abord interrogé sur le résultat : était-ce bien réel ou était-ce dû à une erreur de données?" a expliqué l'un d'entre eux. Les années précédentes, il était habituel que cette surface glacière fonde chaque été d'environ 50% mais l'eau regelait soit rapidement car elle était retenue entre les glaces des côtes soit se déversait dans l'océan. Cette année la donne est différente et c'est désormais les chercheurs qui pourront apporter des explications à ce phénomène et estimer si celui-ci est étroitement lié au réchauffement climatique et contribuera à l'augmentation du niveau des mers.

La Nasa a également manifesté son inquiétude en précisant qu'ils observaient actuellement que le sommet de la calotte glacière situé quand même à plus de 3 km au-dessus de la mer était aussi en train de montrer des signes alarmants de début de fonte.

Toutefois, malgré le caractère étonnant de cette découverte, les scientifiques ne se veulent pas (encore) alarmistes. D'après une glaciologue , Mme Koenig, ces grands dégels arrivent tous les 150 ans: le dernier en date avait eu lieu en 1889 mais elle ajoute qu'il ne faudrait pas que cet évènement se répète dans les prochaines années, car cela pourrait devenir "angoissant".


Elévation du niveau des mers

L’élévation du niveau des mers est sujet à inquiétude car celle-ci signifie une perte de superficie des terres qui pourrait affecter un grand nombre de personnes. Cette augmentation du niveau de l'eau est due aux nombreux glaciers qui fondent actuellement dans le monde à cause du réchauffement climatique.

L’Antarctique est la première retenue d'eau et le Groenland, la deuxième. La calotte glacière du Groenland représente 4 cinquième de ses terres et si elle était amenée à fondre de manière définitive, le niveau de l'eau pourrait s'élever de plusieurs mètres. Toutefois, la situation n'en est pas encore là et une conscience collective de la nécessité de faire des économies d'énergie est en train de se créer, et pourrait réussir à freiner cette tendance liée au réchauffement climatique.


Conséquences du réchauffement climatique?

La question aujourd'hui serait de savoir s'il s'agit d'un évènement spectaculaire ponctuel et naturel ou s'il faut le relier au réchauffement climatique déclenché par les hommes. Effectivement, on assiste depuis quelques décennies à un phénomène inquiétant pour l'avenir de la planète: le réchauffement climatique. Celui-ci est du aux importantes émissions de gaz à effet de serre liées à l'activité de l'homme. De nombreuses études ont été faites pour essayer de déterminer l'impact réel du réchauffement climatique dans le monde et les derniers chiffres montrent que la Terre a vu sa température moyenne grimpait de 0,8 °C depuis 1750. De plus, elles ont également déterminé le seuil critique du réchauffement à partir duquel les glaciers seront condamnés à fondre en quelques millénaires sans se reconstituer et ce seuil est de +1,6°C.


Saviez-vous que les habitations sont responsables d'émissions de tonnes de CO2?

Vous pouvez faire des économies d'énergie et réduire ainsi votre empreinte carbone!

Je calcule mes économies d'énergie.

Source: vos économies d'énergie.fr