Hommage à la chanteuse Beyoncé par des scientifiques australiens

Une nouvelle espèce d’insectes baptisée « Beyoncé »

Des scientifiques australiens ont baptisé une nouvelle espèce de taon du nom de Beyoncé, ou plus exactement « Scaptia Plinthina beyonceae ». Cette espèce de mouche est une espèce très rare. Alors que la chanteuse américaine Beyoncé Knowles vient d’accoucher d’une petite fille, c’est une sorte d’hommage assez spécial qui lui est rendu.

Un insecte aussi élégant que la « diva du R&B » Beyoncé

Cette mouche est une espèce élégante. Elle est dotée d’une robe noire et de poils dorés sur l’abdomen. C’est ce qui a inspiré les scientifiques pour lui donner ce nom.

Découverte de l’insecte Beyoncé

Une autre point commun qui a poussé les scientifiques a appelé le taon Beyoncé : cette mouche avait été découverte en 1981, date de naissance de la chanteuse de R&B. C’est dans le Nord-Ouest de l’Australie, plus précisément dans l’État du Queensland (nord-est) que l’insecte avait été vu pour la première fois. Jusqu’à aujourd’hui, l’insecte n’avait pas encore été baptisé de façon scientifique.

La taxinomie peut avoir un côté amusant

La taxinomie est le fait de classer les animaux et les insectes dans des catégories afin de les identifier dans des familles selon leurs caractéristiques. Ensuite, chaque espèce est nommée par les chercheurs. Les scientifiques australiens ont voulu mettre un brin de légèreté dans leur travail et montrer que ce travail pouvait avoir ses côtés amusants selon Bryan Lessard, un des chercheurs australiens.

Caractéristiques de la Scaptia Plinthina beyonceae

La Scaptia Plinthina beyonceae, auparavant surnommée « mouche à cheval », est une espèce que l’on trouve très rarement. La femelle boit le sang des mammifères pour se nourrir. Quant au mâle, il a un rôle déterminant dans la pollinisation.

Un cadeau à la nouvelle maman Beyoncé

C’est peut-être une façon bien à eux de féliciter la chanteuse pour l’heureux évènement. Le 9 Janvier dernier, la chanteuse a mis au monde une petite fille nommée Blue Ivy carter. Cet évènement était attendu par des millions de fans.

Beyoncé, un accouchement plus que discret

La chanteuse et son mari Jay Z ont tout fait pour être à l’abri des médias. Ils avaient loué un étage de l’hôpital Lenox Hill de New York pour 1,3 million d’euros. Les caméras de sécurité avaient été fermées et tous les téléphones portables des infirmiers avaient été interdits pour assurer la confidentialité de l’évènement et la sérénité de la nouvelle maman.

Source : Vos économies d’énergie .fr