L'environnement est-il un enjeu majeur pour la sécurité mondiale?

A l'instar des autres ministères, la Défense se doit de faire des efforts pour l'environnement. Contrairement à d'autres pays ayant déjà appliqué une stratégie un peu plus écologique auparavant, l'armée française commence à prendre en compte le changement climatique. La dégradation de l'environnement va probablement devenir un facteur important de conflits à l'avenir. Donc il est nécessaire que l'armée Française réagisse dès maintenant.


Le ministère de la Défense éprouve la nécessite de réaliser des économies d'énergie

Le ministère de la Défense recense aujourd'hui près de 300 000 personnes qui y travaillent soit l'effectif le plus important après l'Enseignement. En revanche, la Défense dispose de la plus grande surface immobilière et détient beaucoup de terrains devant être protégés. De plus, ce ministère génère la moitié des émissions de CO² hors carburant si l'on fait le total de tous les ministères. C'est pourquoi le ministère a lancé en 2007 un plan environnemental ayant trois objectifs : le sauvegarde de la biodiversité des espaces naturels occupés, réaliser des économies d'énergie dans les bâtiments, et la création d'équipements un peu plus "verts".

C'est pourquoi le Service D'Infrastructure de la Défense réalise de plus en plus d'étude de faisabilité pour favoriser le recours au chauffage à bois à l'instar de la chaudière bois, à la pompe à chaleur notamment. Par exemple, la base de Mérignac économise 150 000 euros par an grâce à l'apport de la pompe à chaleur eau eau. Cependant, la Défense ne peut se résoudre à faire des efforts sur les entrainements sur terre, en mer ou dans les airs ou bien pour atteindre des objectifs militaires.


En quoi l'environnement et la sécurité sont-ils liés?

Des chercheurs chargés d'établir un rapprochement entre conflits militaires et changement climatique assurent qu'un Gouvernement prendra en considération n'importe quel paramètre s'il juge qu'il y a un risque avec la défense. En ce moment, les pourparlers concernant le développement durable sont au ralenti. Al Gore lui-même estime que si l'on présente le problème du climat sous l'angle de la Défense, les différents Etats le prendront plus en considération. Cependant il reconnait que dans ce cas de figure, certains pays augmenteront leur budget militaire au lieu d'effectuer des économies d'énergies pour réduire les émissions de CO². De plus, les conflits ne dépendent uniquement des problèmes environnementaux.


Intégrer la dimension environnementale est nécessaire

D'autres pays comme les Etats-Unis ou le Royaume-Uni ont pris conscience de la nécessité de lier l'environnement et le secteur militaire. Les américains ont commencé à s'en préoccuper en 2003, et la CIA a lancé en 2009 une cellule concernant les impacts de l'environnement sur la sécurité. De plus, ayant eu des victimes lors des ravitaillements, l'armée américaine réfléchit sur une alimentation de ses véhicules par le biais de panneaux photovoltaïques et de carburant à l'algue. L'ONU souhaite également rendre "plus verts" ses casques bleus notamment en ayant une meilleure gestion des ressources naturelles lors de ses opérations de maintien de la paix.

La France essaie donc de combler son retard, qui s'explique en partie en raison du scepticisme lié à l'écologie. Cependant l'Institut de Recherche Scientifique de l'Ecole Militaire affirme que le changement climatique pourrait augmenterait les risques sanitaires, de sécurité alimentaire, et éventuellement bouleverser l'accès de certains pays à l'eau douce. La Délégation des Affaires Stratégiques et le ministère ont envisagé l'avenir sur 30 ans dans un rapport. La DAS souligne que l'Armée aura des nouveaux objectifs dans un futur proche à savoir sécuriser les points d'accès ainsi que l'acheminement des matières premières, effectuer de façon récurrente des opérations humanitaires. Tout cela en intégrant la dimension environnementale.

Quoi qu'il en soit, maintenir la sécurité tout en se préoccupant de l'environnement ne sera pas une mince affaire pour la Défense. De surcroît, la France aura probablement du mal à s'aligner dans un premier temps étant donné le retard accumulé.

Source: vos économies d'énergie.fr