Les Jeux Olympiques Londres 2012 seront plus écologiques

Londres plus écolo que jamais

Les Jeux Olympiques de 2012 arrivent à grands pas. Ils auront lieu cet été à partir du 27 Juillet. C’est l’occasion pour la ville de Londres d’embellir ses quartiers. La capitale britannique souhaite également assainir l’air urbain. On connaissait déjà la ville de Londres pour son système de péage à l’entrée de la ville pour limiter la circulation. Aujourd’hui, l’administration londonienne a pris d’autres mesures pour rendre la ville plus verte.

Des JO 2012 éco-responsables

Les JO 2012 seront éco-responsables. Par exemple, le stade olympique a été construit de façon à être mieux démonté à la fin des JO 2012. Sa structure en polymère et en chanvre pourra être recyclée. De même, les sièges seront réutilisables. Un autre exemple est celui de la flamme des Jeux Olympiques. Celle-ci brûlera grâce à un gaz plus écologique dont les rejets de CO2 sont limités.

Des jardins à côté du stade olympique 2012

Le quartier des Royal Docks se trouve dans la banlieue Est de Londres, près du stade olympique. Ce quartier est imprégné d’Histoire puisqu’à l’époque de la Reine Victoria, il avait été un lieu de rencontres culturelles entre les artistes. Les autorités ont donc choisi cet endroit pour mettre en place les jardins. En tout, les « London’s Pleasure Gardens » devraient accueillir 60 000 m² de végétation. Ces jardins devraient rester sur le long terme, ils ne sont pas là que pour les Jeux Olympiques de 2012. Par la suite, ils seront un lieu de visite pour les touristes.

Ces jardins ont pour vocation d’assainir l’air grâce à la photosynthèse. La végétation devrait apporter un oxygène neuf à la ville et diminuer le taux de CO2 dans l’air.

Les bus londoniens deviennent écolos

Même la figure mythique de Londres joue le jeu. Les bus londoniens devraient émettre moins de CO2. En effet, la mairie londonienne avait lancé en 2011 un concours où il s’agissait de trouver un nouveau design aux « double-deckers » et des moyens pour réduire leurs gaz à effet de serre.

Plusieurs solutions ont été apportées. Tout d’abord, les bus devraient être éclairés par des lampes à LED. De plus, les bus rouleront grâce à un moteur diesel hybride. Cela permettra donc de faire des économies d’énergie.

Ainsi, dès le mois de Février, les nouveaux bus devraient faire leur apparition dans la ville de Londres. Pour l’instant huit bus sont prévus sur la ligne 38 entre la station Victoria et Hackney.

Des transports plus propres

Londres a également voulu viser d’autres transports comme le vélo. Ainsi, depuis l’été 2010, elle a mis en place un système de location de vélos urbains à l’image du vélo’lib français. Le Barclays Cycle Hire permettra donc de voyager plus librement dans la ville et de façon plus propre.

Même les associations prônent des JO plus verts

Des initiatives ont été prises par des associations écologiques. Par exemple, l’association « un Sport Vert pour ma Planète bleue » a lancé le mouvement « 2012: année ECOlympique ». Il s’agit de faire participer les citoyens à des manifestations écologiques comme des évènements sportifs ou des jeux « verts ».

Source : Vos économies d’énergie .fr