Super Bowl 2012, la finale se jouera en vert dimanche !

Voilà quelques années que les enjeux environnementaux ont intégré l’évènement le plus médiatique de l’année aux Etats-Unis et dans le monde : le Super Bowl. Pour le Super Bowl 2012 qui aura lieu à Indianapolis, de nouveaux efforts écologiques ont été réalisés.

46ème édition du Super Bowl : un évènement médiatique qui a lieu dimanche 5 Février 2012

Le Super Bowl est la finale du championnat de football américain qui se déroule aux Etats-Unis. Cette année, ce sont les AFC New England Patriots qui affronteront les NFC New York Giants. La finale du Super Bowl aura lieu dans trois jours : le 5 Février 2012. Cet évènement est un des plus populaires aux Etats-Unis. Il est comparable à la Coupe du Monde de la FIFA en Europe. Le Super Bowl est également très suivi par les médias du monde entier : l’année dernière, le Super Bowl a réuni 111 millions de téléspectateurs.

Le Super Bowl entraîne un pic de consommation aux Etats-Unis

Chaque année, le Super Bowl réunit des millions de personnes. Ainsi, il représente une consommation considérable. D’après le Ministère de l’Agriculture américain, le Super Bowl est le jour de consommation alimentaire le plus important après Thanksgiving. Lors de cet évènement, les Américains dépensent à peu près 60 millions de dollars dont 70% sont consacrés à l’alimentation. Par exemple, 14 tonnes de chips ont été consommées lors du Super Bowl 2011. L’énergie consommée est également considérable avec notamment les grands écrans installés dans les villes, l’éclairage ou les ordinateurs. Enfin, le gaspillage et les déchets sont aussi au rendez-vous.

Le Super Bowl adopte la « Green attitude » depuis quelques années

Depuis 2008, les organisateurs du Super Bowl essayent de prendre en compte l’aspect environnemental du Super Bowl. Ainsi, depuis cette date, une partie de la nourriture qui n’est pas consommée est distribuée à des banques alimentaires. Une partie du matériel utilisé durant l’évènement est ensuite donnée à l’Armée du Salut. Enfin, l’électricité du stade accueillant le Super Bowl doit être fournie par des énergies renouvelables.

Quels seront les « green touches » pour le Super Bowl 2012 ?

En 2012, il est prévu d’installer des poubelles de tri sélectif aux abords des stades afin que les déchets soient recyclés et compostés. Le transport des milliers de spectateurs entraînera aussi des émissions de CO2. C’est pourquoi des bornes électriques pour les voitures ont été mises en place dans la ville avec le projet « 1st and Green ». Enfin, 2 876 arbres ont été plantés dans la ville d’Indianapolis. Le projet « 2012 arbres d’ici 2012 » a été mis en œuvre pour compenser les émissions de CO2 lors de l’évènement.

De nombreux efforts environnementaux restent à faire

Paradoxalement, la finale du Super Bowl aura lieu dans le Lucas Oil Stadium, sponsorisé par une société pétrolière. Un petit clin d’œil qui montre que des efforts restent à faire en matière d’écologie et que tout n’est pas acquis. Il est possible de faire des économies d'énergie, de réduire les déchets et de réduire les émissions de CO2. Par exemple, l’empreinte due aux transports ne concerne pas seulement les spectateurs, mais aussi les fournisseurs d’alimentation et de tous ceux qui vont approvisionner l’évènement durant la journée.

Quoiqu’il en soit, les efforts environnementaux doivent tout de même être félicités.

Source : Vos économies d’énergie .fr