Vers une transition énergétique: des premiers engagements prometteurs

Les préoccupations concernant le développement durable sont un sujet d'actualité. Les ressources terrestres ne sont pas inépuisables et des moyens alternatifs doivent donc être mis en œuvre. Économies d'énergie, santé environnementale,...sont autant de sujets plus que jamais au centre des préoccupations des ministres et des citoyens. Cette transition est nécessaire pour répondre aux multiples crises que le monde traverse. Transformer l'économie afin de la rendre plus durable et plus en phase avec l'environnement, tel est l'objectif autour duquel les ministres s'appliquent activement.


Faire des économies d’énergie

Des conférences concernant l'environnement mettent l'accent sur la nécessité de réaliser des économies d'énergie mais également d'utiliser les énergies renouvelables. Les particuliers peuvent de nos jours acquérir sans aucune difficulté des équipements écologiques et durables. Ils permettent souvent de réduire la consommation énergétique moyenne d’un ménage et donc de réduire considérablement leur facture de chauffage ou d’eau. De plus de nombreuses aides au financement voient le jour, comme les primes énergie par exemple.

Il y a deux mois avait lieu une conférence sur l'environnement. Ces derniers jours, suite à cette conférence, les ministres ont tenu un séminaire durant lequel une mise au point sur l'avancement de la feuille de route a également été réalisée.


Que prévoit exactement la feuille de route?

La feuille de route vise à répertorier les engagements qui sont tenus en vue de réaliser une transition écologique. Cette transition écologique implique bien sur une transition énergétique.

Cinq tables rondes ont été nécessaires afin de constituer cette feuille de route. Cinq objectifs ou engagements ont été décidés. Préparer le débat national sur la transition énergétique ou encore prévenir les risques sanitaires environnementaux sont des thèmes faisant partie de cette liste.

Les engagements prévus par la feuille de route consistent par exemple au rejet des demandes de permis concernant le gaz de schiste et à la constitution d'un bonus- malus spécifique pour les véhicules écologiques. Sobriété et efficacité au niveau des ressources énergétiques et priorité aux énergies renouvelables font partie des lignes d'action.

Selon le gouvernement, beaucoup de projets ont déjà bien avancés depuis le lancement de cette feuille de route. Ainsi, actuellement, environ 30% des engagements seraient déjà tenus. Il reste à poursuivre sur cette bonne ligne droite. Le gouvernement s'engage par ailleurs à fournir tous les trois mois un suivi concernant les engagements tenus et mis en place.


Quelles sont les lignes de conduite de la transition écologique?

La transition écologique et énergétique prévoit d'atteindre deux objectifs. Le premier consiste à accroître le nombre d'emplois dans les domaines de l'éco- industrie, de l'efficacité énergétique, du génie écologique, de l'économie circulaire,... pour ne citer que quelques secteurs. Ainsi, le gouvernement prévoit de créer environ 100000 emplois dans ces secteurs d'ici les trois années à venir.

Le second objectif prévu par le gouvernement est de développer un nouveau modèle agricole qui serait basé sur l'intensité écologique. En quoi consiste ce modèle? Il s'agira de réaliser des progrès agronomiques dont l'objectif sera d'utiliser moins de pesticides dans les cultures et moins d'intrants.


Vous souhaitez contribuer au développement durable tout en effectuant des économies?

Utilisez notre simulateur pour calculer les économies d'énergie de votre logement doté d'installations écologiques. C'est gratuit et sans engagement

Je calcule mes économies


Source: vos économies d'énergie.fr