Découvrez les radiateurs infrarouges

Dernières nouveautés dans le secteur des chauffages, les radiateurs à infrarouge viennent remplacer les modèles traditionnels et apporter plus de performances.

Comment ça marche ?

Nous avons remarqué dernièrement l’apparition de nombreuses solutions dans le secteur du chauffage. Parmi eux, le système infrarouge se pose comme une alternative de choix qui promet de belles performances, de bonnes économies d’énergie et une bonne durabilité. Le radiateur à infrarouge exploite l'émission de rayonnement infrarouge à partir des ondes électromagnétiques qu’émettent les divers composants d’une pièce (meubles ou parois). Ainsi, elle produit de la chaleur par le biais des panneaux rayonnants qui chauffent le mobilier. Il convient de noter que seuls les mobiliers sont touchés par le rayonnement diffusé et non l’air. Par ailleurs nous retrouvons notamment le chauffage infrarouge dans les secteurs tertiaires et industriels, mais également dans les logements qui ont un besoin de chauffage élevé.

Les différents types de radiateurs infrarouges

Nous recensons trois types de chauffages à infrarouge :

  • le radiateur infrarouge long ou loitain (IRL)
  • le radiateur infrarouge moyen (IRM)
  • le radiateur infrarouge court (IRC)
    • Si l'IRM et l'IRC sont généralement utilisés dans l’industrie, l'IRL quant à lui est utilisé dans les logements.

      Un panneau chauffant rayonnant se charge de transmettre les longueurs d’onde. Le panneau en question doit être installé dans un radiateur, un plafonnier ou encore un miroir et devra arriver à augmenter la température du sol et des murs, mais également à bien répartir la chaleur. Cette dernière est très importante pour éviter que la chaleur ne se répartisse de manière non équitable et révèle ainsi des sensations de froid localisées, notamment aux mains et aux pieds.

      Les avantages du radiateurs infrarouges

      La chaleur propagée par le système de chauffage est totalement naturelle et douce. On peut la comparer à un rayon de soleil qui chauffe, mais qui ne brule pas même s’il entre en contact direct avec la peau. Il convient de noter que les émetteurs d'IRL sont généralement électriques. Ils améliorent l’isolation thermique et consomment peu d’électricité, ce qui permet de faire des économies substantielles. Par ailleurs, vu que le système ne brasse pas l’air ambiant alors, les acariens, la poussière et les germes vecteurs de maladies restent à leur place et ne sont pas véhiculés dans toute la maison. Cela permet de limiter les risques d’asthme, d’allergies, et de rhumes.

      Le radiateur infrarouge dispose également d’autres vertus intéressantes. En effet, ils écartent les traces d’humidité (salpêtre, moisissures) et ne prennent pas la buée dans la salle d’eau. En effet, la chaleur est répartie de manière équitable, sans sensations d’étouffement ni de condensation.

      En ce qui concerne le prix d'un radiateur infrarouge, il faudra débourser entre 300 à 1 500 € selon le type de chauffage. En revanche c'est une solution qui sera rapidement amortie en 2 hivers.

      L'installation des radiateurs infrarouge

      Les panneaux rayonnants peuvent être utilisés comme chauffage principal ou d'appoint et peuvent être installés dans n’importe quelle pièce de la maison. Toutefois, ils ont leur place idéale dans les salles de bains où ils sont disposés sous forme de miroirs puisque cela permet d’allier praticité et esthétique. Les plafonds rayonnants, quant à eux, sont plus adaptés aux chambres et aux salons, mais requièrent des travaux d’installations plus ardues.

      Par ailleurs, l’un des plus grands avantages de ce genre de solution et qu'il peuvent être facilement installés sans faire de grands travaux. Ils permettent également de gagner de la place et une fois installée, ils s’accordent aisément aux décorations intérieures. Enfin, autre point important les radiateurs à infrarouge sont entièrement silencieux et peu encombrants.

      Source : vos économies d'énergie.fr