Rénovation énergétique : Cécile Duflot trace les grandes lignes du projet

Devant le France Green Building Council, la ministre du Logement, Cécile Duflot a révélée ses premières observations sur le plan de rénovation énergétique du secteur bâtiment déclaré par François Hollande lors de la conférence environnementale de juin.


Travaux de rénovation énergétique dans le secteur du logement

Au cours de cette rencontre, Cécile Duflot a parlé du souhait du Gouvernement d’agir sur l’existant en promettant d’entreprendre des travaux de rénovation sur 500.000 habitations par an à la fin du quinquennat. Ce Plan de renouvellement énergétique devra prendre en considération les cas sociaux.

Elle a également révélé les préceptes d’élaboration du Plan qui devrait être annoncé dans les semaines à venir. L’objectif du Plan est d’arriver à un million d’habitations de haute performance énergétique annuelle d’ici 2017. Ceci concerne les nouvelles et les anciennes constructions.

En parlant du Plan, la ministre a indiqué « Nous l’envisageons comme un véritable levier de reprise économique verte, comme un moyen de créer de nouveaux débouchés pour toute une profession, et donc comme un créateur d’emplois verts ».

Dans ce cas, les méthodes existantes et connues seront corrigées et réévaluées. La réalisation du Plan devrait rester à moyen terme pour qu’elle ait une vision. Quant à sa mise en place, elle devrait être basée sur la concertation.


Le Plan en bonne voie

Un décret lié aux travaux de rénovation énergétique dans les copropriétés est actuellement en cours de signature. Sa signature devrait permettre d’avancer un peu plus dans l’élaboration du plan par la définition de la forme des plans de travail en précisant leur contenu ainsi que des conditions dans lesquels doit être votée et réalisée chaque action du plan. Aussi, il devrait comprendre la liste des travaux d’intérêt collectif relative aux parties privatives.

L’aboutissement de cette première étape conduira à des interventions dans trois directions. En premier vient l’intervention sur le plan financier par le renforcement et la réorientation des dispositifs en place comme CIDD et Eco-PTZ afin d’encourager les travaux efficaces et compléter leur activité sociale. Pour cela, les critères d’éligibilité devront être harmonisés. Les formalités administratives seront également facilitées pour les entreprises agréées Reconnu Grenelle de l’environnement.

Ensuite, vient l’accompagnement des entreprises afin de constituer une véritable filière professionnelle et industrielle de la rénovation énergétique. Et en dernier vient la standardisation de la démarche. Il faudra « clarifier et rendre plus lisible les dispositifs existants » a précisé Cécile Duflot.


rénovation énergétique : Un guichet unique

Pour standardisé la démarche, Cécile Duflot a appuyé la proposition de François Hollande sur la mise en place d’un guichet unique de la rénovation énergétique. Il devrait rassembler les acteurs publics et associatifs. Les particuliers n’auront qu’un dossier unique à remplir pour toutes les formalités.

Ce Plan pourrait s’étendre sur une obligation de rénovation généralisée du secteur logement si les résultats s’annoncent positifs. D’après la ministre les méthodes utilisées seront différentes pour que la rénovation soit accessible à tous les ménages et même les plus précaires.


Vous souhaitez contribuer au développement durable tout en effectuant des économies?

Utilisez notre simulateur pour calculer les économies d'énergie de votre logement doté d'installations écologiques. C'est gratuit et sans engagement

Je calcule mes économies