5 innovations qui vont permettre de faire des économies d'énergie dans le futur !

Les énergies renouvelables, aussi appelées les énergies du futur, n’ont pas encore réussi à détrôner les énergies fossiles. Toutefois, elles sont en voie de rivaliser avec ces derniers vu les nombreux atouts qu’elles proposent. L’on remarque d’ailleurs l’apparition d'inventions qui s’annoncent prometteuses.

Les cerfs-volants pour l'énergie éolienne

Les chercheurs de l'université de Delft, en Hollande, se sont penchés sur l’élaboration d’un "éolien aéroporté" qui permettrait de produire de l'énergie éolienne grâce à des cerfs-volants. En plus d’être moins onéreux, ce nouveau système devrait être plus efficace qu'une éolienne domestique traditionnelle, ne nécessite pas de travaux faramineux et permettrait d’alimenter de nombreux foyers en énergie. La firme berlinoise NTS a entendu parler des avantages de ce nouveau système et collabore actuellement avec l’institut Fraunhofer pour les technologies de production et d’automatisation (IPA) de Stuttgart, en Allemagne, sur le développement d’un éolien aéroporté.

Les panneaux photovoltaïques en spray

Il a été avéré que les cellules composant les panneaux photovoltaïques traditionnels étaient fragiles et difficiles à recycler. Les résultats de l’étude faite récemment par le CNRS viennent ajouter que l’extraction du silicium revient chère, que ce soit en termes d’énergie qu’en termes d’argent. Des chercheurs d'une université de Géorgie, aux États-Unis, se sont alors penchés sur le problème et ont travaillé sur l’élaboration de cellules photovoltaïques organiques qui composeraient des panneaux solaires plus naturels. Les recherches ont abouti sur la création d’un mélange organique faite à partir de bois. Ce dernier devrait réussir à absorber les rayons du soleil de manière plus efficace et naturelle. En voyant que les capacités de ce système étaient encore assez limitées, des chercheurs anglais de l'université de Sheffield ont crées des cellules photovoltaïques organiques applicables en spray, moins fragiles et plus performants.

Les panneaux photovoltaïques imprimables

Des chercheurs australiens du Victorian Organic Solar Cell Consortium ont pour leur part, ont réussi à mettre sur pied une machine qui a la capacité d’imprimer 10 mètres de cellules solaires flexibles en seulement une minute. Cette nouvelle technologie devrait permettre de réduire de manière considérable le coût de fabrication des panneaux photovoltaïques et ainsi permettre des économies d'énergie bien plus abordables.

Les vraies fausses feuilles d'arbres pour les énergies propres

Le bio mimétisme a été créé afin d’optimiser la recherche d’énergies propres. En 2011, des chercheurs américains ont créé une feuille artificielle à base de platine qui réussit à merveille à reproduire la photosynthèse. Ainsi, elle peut transformer la lumière du Soleil en hydrogène qui sera ensuite converti en énergie. En mai, les chercheurs ont modifié les composants de la feuille et ont abandonné la platine, résolument onéreux, pour un alliage de nickel, de zinc et de molybdène. Cela devrait permettre de rendre les feuilles plus accessibles à tout le monde. Depuis 2008, l’entreprise anglaise Solar travaille sur la conception d'arbres artificiels équipés de "nanofeuilles" tandis que les chercheurs de l'université d'East Anglia en Angleterre mettent tout en œuvre pour développer cette nouvelle technique de photosynthèse artificielle.

Les toilettes magiques qui permettent des économies d'énergies

Depuis qu’il a été avéré que les excréments d’animaux apportaient de nombreux avantages, le ministère de l'Agriculture encourage les agriculteurs à recourir aux déjections d’animaux pour subvenir à leurs besoins. Mais apparemment, ce ne sont pas seulement les rejets d’animaux qui peuvent créer des l'énergies propres.

En 2012, la fondation Bill et Melinda Gates ont fait une donation de près de 40 millions de dollars pour le financement d’un projet de toilettes du futur. Destiné à être envoyé dans les pays du tiers-monde, ce système devrait arriver à transformer les déjections en énergie.


Source : Vos économies d'énergie.fr