Barack Obama s'engage sur la transition énergétique et veut réaliser des économies d'énergie

Lors de son discours sur l'état de l'Union le mardi 12 février dernier, le président Barack Obama a appelé le Congrès à « faire plus pour combattre le changement climatique ». Par ailleurs, il a précisé que vu que les avancées sur le sujet n’ont pas été très satisfaisantes, il allait procéder par décret.

Il a également déclaré : « J'appelle ce Congrès à rechercher une solution bi-partisane (...) face au changement climatique (...) mais si le Congrès n'agit pas rapidement pour protéger les générations futures, je le ferai ». Et malgré le fait que sa marge de manœuvre est très limitée en l'absence d'accord du Congrès, le président a tout de même déclaré : « J'ordonnerai à mon cabinet de me présenter les textes que nous pouvons prendre, maintenant et à l'avenir, pour réduire la pollution, préparer nos communautés aux conséquences du changement climatique, et accélérer la transition vers davantage de sources d'énergies renouvelables ».

Les USA vont s'impliquer dans le développement durable

Après son accession au pouvoir en 2009, le président Obama avait proposé un projet de loi assez ambitieux concernant les économies d'énergie et le climat. À noter que ce projet avait pour objectif de réduire les émissions de CO2 des États-Unis, qui figurent à la deuxième place des pays qui émettent le plus de gaz à effet de serre, se posant ainsi derrière la Chine. Cependant, le projet du président n’a pas eu gain de cause auprès d’une grande partie du Congrès.

Pendant la campagne de réélection, M. Obama avait choisi de rester discret sur le sujet. Toutefois, lors de son discours sur l'état de l'Union, il a tenu à lancer à avertissement aux personnes qui émettent encore certains doutes concernant la réalité du changement climatique. Il a notamment déclaré : « Nous pouvons choisir de croire que l'ouragan Sandy, les plus graves sécheresses depuis des décennies et les pires feux que certains États ont connus ne sont que pure coïncidence ». En ajoutant : « Où nous pouvons choisir de croire le verdict écrasant de la science et agir avant qu'il ne soit trop tard ». Par ailleurs, le président a tenu à souligner que "Oui, il est vrai qu'aucun événement isolé ne fait une tendance. Mais le fait est que les 12 années les plus chaudes jamais enregistrées l'ont été au cours des 15 dernières années » et que « Les vagues de chaleur, les sécheresses, les feux et les inondations sont aujourd'hui plus fréquents et plus intenses ».

Barack Obama affirme son engagement pour une transition énergétique

Le président américain a également rappelé qu’il est important de mettre en place une grande transition énergétique afin de réduire au mieux les émissions de gaz à effet de serre des États-Unis et ainsi, pouvoir gagner en compétitivité économique. Il a également ajouté : « Il y a quatre ans, d'autres pays dominaient le marché des énergies propres et créaient les emplois qui vont avec. Nous avons commencé à changer cela: l'an dernier, l'énergie éolienne a représenté près de la moitié des nouvelles capacités de production d'électricité en Amérique. Donc, produisons-en même davantage. L'énergie solaire devient meilleur marché cette année, donc abaissons encore davantage ses coûts » en concluant par « Quand des pays comme la Chine continue à développer les énergies propres, nous devons y aller aussi ».


Source : Vos économies d'énergie.fr