Cetelem s'implique dans les économies d'énergie

Du 1er au 9 avril, Cetelem encourage les particuliers à réaliser des travaux de réduction d'énergie en leur proposant un prêt personnel au TAEG de 4,7 %.

Un crédit éco-responsable pour plus d'économies d'énergie

« Les travaux à économie d'énergie permettent de réduire sa facture énergétique et de se protéger face aux fluctuations du prix de l'énergie comme d'augmenter le confort et la valeur patrimoniale de son bien immobilier. Ils permettent, sous conditions, d'obtenir une déduction d'impôts et d'anticiper les exigences réglementaires ».

À l'occasion de la semaine du développement durable, Cetelem propose à ses clients et ses futurs clients qui souhaitent réaliser des travaux éco - responsable de profiter d’un prêt de 7.000 euros à 12.000 euros, sur une durée de 13 à 60 mois, et un TAEG de 4,7 % accessible depuis leur site officiel.

Encourager les économies d’énergie dans l’Habitat

Le groupe commente d’ailleurs : « Les travaux de réduction d'énergie sont un vrai enjeu économique puisque sur 33 millions de logements en France, 7 millions de logements auraient un indice de performance énergétique de niveau F ou G. Pour 37 % des Français, la réduction du montant de la facture énergétique est le facteur principal pour la réalisation de travaux, devant l'amélioration du confort de l'habitat (26 %). Globalement, 37 % du marché de la rénovation en France ont un impact direct sur les dépenses d'énergie. Les ménages investissent le plus dans la pose de portes extérieures et de fenêtres isolantes (15,5 % du marché pour 5.940 euros dépensés en moyenne), puis dans l'installation de chauffage (10 % du marché pour 3.965 euros de dépenses moyennes) et les travaux d'isolation thermique (6 % du marché pour 2.425 euros de dépenses moyennes)».

Stéphane Soulaine, directeur marketing France de Cetelem souligne que « les Français ont un appétit certain pour la rénovation de leur maison, mais le contexte économique n'encourage pas à se lancer dans de grands projets. Ces travaux entraînent pourtant des économies d'énergie et d'argent certains. 78 % des Français qui ont réalisé l'installation d'équipement éco-responsable (panneaux photovoltaïques, pompe à chaleur, etc.) l'ont fait en raison de l'opportunité fiscale correspondante et l'on sent bien qu'ils ont besoin d'un coup de pouce pour franchir le pas. Avec ce prêt Travaux eco durable, nous souhaitons participer au dynamisme de ce marché profitable à toute la société. »

Comment Cetelem participe aux économies d'énergie

L’offre « d’achats groupés de prêts personnels en ligne » de Cetelem présente un taux de départ de 4,9 % qui baisse de 0,01 % toutes les 5 demandes. À noter que la souscription au prêt est ouverte jusqu’au 17 octobre prochain. Toutefois, le prêt est limité aux 500 premières demandes (ou à une durée maximum de 10 jours après le lancement de l’offre) et le montant du crédit « écogroupé » Cetelem est compris entre 5 000 et 7 000 €, échelonné sur 36 à 48 mois. L’évolution en temps réel du nombre de clients inscrits ainsi que le taux proposé seront suivit par deux compteurs spécialisés à cet effet.

Vu que les fenêtres sont responsables d’une déperdition thermique de plus de 10 % de la facture énergétique d’un habitat.

L’offre « écogroupé » de Cetelem propose ainsi de financer les projets d’économie d’énergie comme les travaux d’isolation (fenêtres, installation d’une pompe à chaleur, portes double vitrage, radiateurs radians, installation d’un insert, chauffage au sol, récupérateur de chaleur, etc.) mais également d’autres travaux comme l’amélioration du système de plomberie d’une maison ou l’installation d’une citerne.


Vos économies d'énergie.fr