Economies d'énergie : l'éclairage public se met au vert

Jusqu’à récemment, les collectivités ne pouvaient réaliser des économies d’énergies sur l’éclairage extérieur qu’en choisissant l’option extinction. En plus d’être efficiente, cette solution permettait de mettre fin aux nocivités lumineuses d’installations désuètes. Cette technique est assez radicale, car le principal objectif de l’éclairage extérieur est de sécuriser l’espace public tant pour les piétons que pour les véhicules. Par ailleurs, l’éclairage extérieur permet de renforcer le dynamisme économique et social des collectivités, notamment avec la mise en valeur des centres-villes. Ainsi, il permet de favoriser l’attractivité touristique tout en révélant le patrimoine architectural des communes.


Les économies d'énergie : un enjeu de taille pour les collectivités

Suite au Grenelle de l’environnement, il est désormais nécessaire de prendre en compte les enjeux énergétiques et environnementaux dans la rénovation des vieilles installations énergivores. Ceci implique la conception de systèmes plus adaptés aux besoins et avec des dimensions se rapportant au zonage. À noter que ce dernier diffère selon les activités et les usagers. Il va aujourd'hui être nécessaire de faire un pas vers le développement durable pour faire face à ces nouveaux enjeux. Cela permettra d’intégrer l’efficacité énergétique, mais également d’associer la réduction des nuisances lumineuses.


Quand économies d'énergie rime avec meilleur confort

Deux des villes pionnières, Lille et Talant, on réussi à prouver qu'il est possible d'allier un éclairage intelligent et confortable pour les habitants et des économies d'énergie importantes. Entre sources et appareillages, systèmes de commande, régulation ou encore mode de pilotage à distance, il existe désormais de nombreuses solutions intéressantes pour réduire les nuisances lumineuses.

Dans le centre-ville de Lille (59), des spécialistes ont entrepris d’analyser le parc d’éclairage public existant. Cette étude a permis par la suite de hiérarchiser et de planifier les interventions. En premier lieu, ils ont tenu à traiter les zones en sur-éclairements avec la mise en place de réducteurs de puissance. Pour ce faire, ils ont remplacé tous les équipements énergivores tels que les luminaires boules. Pour rappel, les rénovations ont été lancées en 2004 et ont pour but de réduire la facture énergétique en 2012 de 42 % en passant d’une consommation électrique de 21,7 millions de kW en 2004 à 12,6 millions de kW en 2012.

À Talant (21), une expérience peu commune utilisant un pilote d’éclairage «intelligent» a été menée à l’échelle d’une rue. Des détecteurs ont alors permis d’éclairer à la demande la rue en adaptant le niveau d’éclairement selon les horaires et le trafic, mais également en maintenant un éclairage minimal, de 21 h à 6 h. Au total, cette technologie des LED a permis de réaliser plus de 75 % d’économies d’énergie par rapport à une installation classique.


Le père noèl contre le développement durable

En cette période de fêtes, il faut compter avec les guirlandes lumineuses qui vont égayer les rues et les vitrines. Si cela ravit les enfants, ça ne fait pas le bonheur des partisans du développement durable. D’après l’ADEME, la puissance nécessaire aux éclairages de Noël dans toute la France s’élève à 1 300 MW, soit la puissance d’une centrale nucléaire française.

Il convient de noter que 75 % de cette consommation est principalement due aux ménages, mais non aux villes. Les particuliers disposent pourtant aujourd'hui d'un accès important aux énergies renouvelables, avec notamment la démocratisation des panneaux photovoltaïques ou de l'éolienne domestique. La consommation des illuminations de Noël en cette saison devrait atteindre 10 % de la consommation énergétique annuelle liée à l’éclairage public.


Vous souhaitez contribuer au développement durable tout en effectuant des économies?

Utilisez notre simulateur pour calculer les économies d'énergie de votre logement doté d'installations écologiques. C'est gratuit et sans engagement

Je calcule mes économies

Source: vos économies d'énergie.fr