Économies d’énergie : les travaux à réaliser avant 2013

Quelques semaines après la conférence environnementale, il est intéressant de faire le point sur les évolutions de fin d’année en ce qui concerne les mesures de maîtrise énergétique. L’entrée en vigueur de la Réglementation thermique (RT) 2012 pour les logements neufs et un des changements les plus importants qui s’est opéré dans le secteur du bâtiment. C’est assurément un des meilleurs moments pour se lancer dans des travaux d’économies d’énergie.


Économies d’énergie : la Réglementation Thermique 2012

Un travail sur l’orientation énergétique de la France avait été amorcé par le grenelle de l’environnement et avait donné naissance à certaines mesures nécessaires à la mise en place d’une politique énergétique pour la France et des principes de la réglementation Thermique 2012 (RT2012).

La RT2012 a pour objectif principal de limiter la consommation énergétique des bâtiments et donc d’améliorer la performance des habitations neuves. Il y a trois exigences de résultats pour respecter cette réglementation. La première impose une limitation du besoin en énergie lors de la conception du bâtiment (chauffage, éclairage …). La deuxième porte sur l’exigence de consommation maximale d’énergie primaire. Celle-ci comprend les consommations d’eau, de chauffage et d’éclairage (inférieure à 50 kWh/m²/an). Finalement la RT est regardante sur le confort d’été dans les bâtiments non climatisés.


Économies d’énergie : les travaux les plus efficaces

En vue de ces multiples objectifs de performance et d’efficacité énergétique, les Français n’ont rien de mieux à faire que des travaux d’économies d’énergie. Une simple installation de fenêtre fenêtre double vitrage permet de limiter considérablement les déperditions thermiques d’un logement. Si les fenêtres sont bien isolées, les pertes de chaleur ou de fraicheur sont réduites selon la saison. L’isolation de la toiture est de même très importante si l’on veut limiter notre consommation énergétique, la toiture étant responsable de 30 % des déperditions thermiques d’un bâtiment. Pour finir, rien de mieux qu’une pompe à chaleur air eau car elle s’intègre très facilement à une installation de chauffage existante et permet de faire des économies importantes sur la facture énergétique.

Les économies d'énergie s'inscrivent dans une démarche de développement durable. Malheureusement, certains équipements écologiques sont parfois chers et il n'est pas rare que des personnes initialement motivées par ce type d'acquisition ne franchissent pas le pas à cause du prix. Cependant pour alléger ce coût de nombreuses aides financières sont mises à disposition.


Les aides financières pour réaliser des économies d’énergie

Depuis plusieurs années, les travaux d’économies d’énergie entrepris par les particuliers sont encouragés et donc présentent plusieurs aides au financement. Les primes énergie sont une forme d’aide au financement des travaux écologiques. Elles se demandent en ligne avant le début des travaux, et sont reçues à la fin du chantier sous forme d'un remboursement partiel. Elles ont vocation à encourager les comportements « verts ».

Le crédit d’impôt 2012 est le dispositif le plus connu des Français pour la rénovation thermique de leur logement. C’est un avantage fiscal qui consiste à déduire des impôts une partie des dépenses réalisées lors de certains travaux de maîtrise énergétique. Il existe aussi la subvention de l’Anah qui est avantageuse pour certains équipements écologiques.


Vous souhaitez calculer vos économies d'énergie grâce à la construction écologique ? Je calcule mes économies


Source: vos économies d'énergie.fr