Faire des économies d'énergie au bureau, c'est facile !

Un arrêté qui vise à faire des économies d’énergie oblige les locaux, qu’ils soient destinés au commerce ou aux bureaux, à éteindre les feux et autres éclairages pendant la nuit. Ces mesures, s’ils sont respectés, devraient permettre de réduire la facture énergétique des entreprises de manière assez conséquente.

De nouvelles mesures pour favoriser les économies d'énergie

Depuis le 1er juillet dernier, le ministère de l’Écologie impose aux commerces, administrations et entreprises privées d’éteindre tous les éclairages de leurs bureaux et locaux entre une heure et sept heures du matin. Ceux qui ne se plient pas à la règle se verront obligés de payer une amende de près de 750 euros.

Pour rappel, cette nouvelle mesure a été prise par le ministère de l’Écologie en vue de réaliser des économies d’énergie. Ainsi, l’arrêté du 25 janvier dernier concernant « l'éclairage nocturne des bâtiments non résidentiels » devrait permettre d’économiser annuellement l’équivalence de la consommation de plus de 750 000 ménages. Les résultats de cette nouvelle mesure devraient se faire ressentir d’ici peu. Parallèlement, chacun peut faire quelques gestes anodins au quotidien afin de faire baisser la facture d’électricité.

Comment réduire la facture énergétique au bureau ?

Des gestes simples sont la clef pour diminuer la facture énergétique au bureau, avec des petits ajustements quotidiens, de grandes économies d'énergie peuvent être réalisées.

Maitriser la lumière est la base des économies d'énergie.

La plupart des gens aiment à mettre la lumière dès qu’ils entrent dans une pièce et oublient toujours d’éteindre lorsqu’ils en sortent. C’est un geste fréquent qui apparait assez anodin, mais qui participe grandement à augmenter la facture d’électricité. Ainsi, pour participer à l’économie d’énergie voulue par le gouvernement, il serait judicieux de toujours éteindre après soi.

Il est également intéressant d’oublier les ampoules ordinaires au profit d’ampoules à économie d’énergie. En effet, ces derniers consomment quatre à cinq fois moins d’électricité et leur durée de vie est nettement plus grande (six à dix ans).

Autant que possible, il vaut mieux recourir à la lumière du jour, sauf lorsque la nuit commence à tomber.

Les responsables peuvent également mettre en place des horloges de programmations des feux dans les bureaux. Ainsi, ces derniers se chargeront de couper l’électricité une fois que le personnel a quitté les lieux. À noter qu’ils devront être activés pendant la nuit et durant le week-end.

L'équipement de votre bureau peut permettre de réaliser des économies d'énergie

Tout d'abord, une geste simple : lors des réunions, des pauses – déjeuners et le soir, lorsqu’on quitte le bureau, il est impératif de toujours éteindre complètement l’ordinateur, mais de ne pas seulement le mettre en veille.

Les entreprises peuvent investir dans des ordinateurs écolos dotés du label « Energy Star » par exemple pour réduire la consommation d’énergie ou tout simplement troquer les ordinateurs de bureau par des ordinateurs portables qui sont moins énergivores.

La production de papier est énergivore et pour réduire cette consommation excessive, il vaut mieux utiliser le moins possible l’imprimante. Par ailleurs, lorsqu’il devient nécessaire de l’utiliser, les impressions recto verso sont à privilégier. Cela réduit le gaspillage de l’encre, du papier, mais aussi de l’électricité et s'inclue dans une logique de développement durable.

Dans la même veine, il vaut mieux recharger les appareils électroniques avec des chargeurs solaires puisque les appareils électriques consomment énormément.

En été, il vaut mieux profiter de l’air frais que d’allumer la climatisation. En hiver, l’on conseille de privilégier les vêtements chauds plutôt que d’allumer le chauffage. Selon EDF, cela permettrait de réduire la facture énergétique de près de 6 %.


Source : Vos Économies d'énergie.fr