La facture énergétique des ménages Français est en baisse

D'après le baromètre Sofinco du 19 février 2015, les dépenses énergétiques des ménages Français pour l'année 2015 s'élèveront à 192 € par mois. Une baisse de 7 % qui s'explique par un changement de comportement des foyers. Ces derniers tentent de réaliser des gestes éco au quotidien afin de réduire leurs dépenses. Pour mieux comprendre ces nouveaux comportements, le Sofinscope nous dévoile comment les Français ont effectué leurs économies d'énergie.

Pourquoi le budget énergie a baissé de 7 % ?

En 2015, le montant des dépenses énergétique déclarées par les ménages est en baisse de 15 € par rapport à l'année passée. Les dépenses de 2015 sont quasiment égales à celles de 2012. La diminution du prix du fioul a permi aux Français de préserver leur budget énergétique, en effet, il est passé de 528 € la tonne en janvier 2014 à 375 € en janvier 2015.

Comment les Français ont-ils réduit leurs dépenses énergétiques?

Les efforts des Français en matière d'économies d'énergie se sont intensifiés en 2014. Sofinco dévoile que 97 % des ménages Français ont effectué des gestes éco responsables au quotidien afin de réduire leurs dépenses énergétiques. Les économies réalisées se sont réparties sur plusieurs postes :

  • 90 % des interviewés ne faisaient tourner leurs appareils ménagers que lorsqu'ils étaient pleins,
  • 89 % ont privilégié la douche au bain,
  • 76 % ont affirmé éteindre leurs appareils ménagers plutôt que de les laisser en veille,
  • 74 % ont privilégié l'achat d'appareils à faible consommation,
  • 21 % ont fait jouer la concurrence pour réduire leur facture énergétique.

Les travaux de rénovation énergétique au service des économies d'énergie

Les travaux de rénovation sont sans aucun doute le meilleur moyen pour réduire les dépenses énergétiques d'un logement et les Français l'ont très bien compris. En effet, les travaux d'isolation thermique font partie des premiers projets prévus chez les ménages. Ainsi, le Sofinscope révèle que 90 % des Français sont favorables à la réalisation de travaux pour réduire leur budget énergétique.

Ces affirmations très positives montrent cependant un faible taux de concrétisation, seulement 35 % des répondants ont affirmé avoir réalisé au moins un des travaux de rénovation énergétique. C'est bien sûr l'isolation qui prend le dessus : 41 % des Français ont isolés les combles de leur logement et 58 % ont posé du double vitrage.

En 2015, le Gouvernement à prévu de valoriser les aides financières sur les travaux d'isolation, notamment par le biais des primes énergie. Mises en place via le dispositif des certificats d'économies d'énergie (C2E), le montant des primes énergie pour les travaux d'isolation connait une hausse de 34 % en moyenne. C'est le moment d'en profiter !

Et les énergies renouvelables ?

Malgré un regard très positif sur les énergies renouvelables, 75 % des Français n'envisagent pas de changer de type d'énergie au profit d'une énergie renouvelable. Et pourtant, 85 % d'entre eux seraient favorables pour que leur logement soit alimenté grâce aux énergies renouvelables et 61 % estiment être bien informés sur les équipements existants.

Avec autant d'avis positifs sur les énergies renouvelables, pourquoi les Français ne s'équipent-ils pas ? Tout simplement parce que ces équipements sont très onéreux et demandent un investissement important. Les chiffres parlent d'eux-même ; 54 % des Français estiment que le coût des énergies renouvelables représente un réel frein à la réalisation des travaux.