La rénovation de 100 écoles parisiennes va permettre 850 000 euros d'économies d'énergie

La Ville de paris a décidé de se lancer dans les travaux d’économies d’énergie. En effet, elle a chargé une filiale d’EDF de faire la rénovation énergétique de 100 écoles de la ville. Le but est d’économiser un tiers d’énergie à la fin des travaux.

Paris investit dans les travaux d’économies d’énergie

Dans son « Plan Climat », la Ville de Paris s’est engagée à faire 30 % d’économies d’énergie dans ses bâtiments d’ici 2020. C’est dans ce contexte que, mercredi 14 Mars, l’adjoint au maire de Paris chargé de l’environnement Denis Baupin a annoncé le programme de performance énergétique des écoles de la ville. La Ville de Paris compte 660 écoles qui représentent un cinquième des bâtiments publics. 60 écoles sont déjà en cours de rénovation. La municipalité a décidé de réduire d’un tiers la consommation énergétique de 300 écoles supplémentaires d’ici 2014. Les écoles restantes feront l’objet d’un prochain programme de performance énergétique à partir de 2014.

Une filiale d’EDF en charge d’un projet de rénovation énergétique de 100 écoles

Le 11 décembre 2011, la municipalité a lancé un nouveau programme de rénovation énergétique qui concerne 100 écoles parisiennes, datant de 1880 à nos jours. C’est une filiale d’EDF spécialisée dans les économies d’énergie - EDF Optimal Solution - qui est en charge de ce projet. Pour l’instant, une vingtaine d’écoles sont en cours de rénovation énergétique. Le chantier des 100 écoles devrait être achevé à la rentrée 2013.

La municipalité a signé un « contrat de partenariat de performance énergétique" (CPPE) avec EDF Optimal Solution. Ce contrat consiste à payer la filiale sous forme de loyers annuels fluctuant par rapport aux économies d’énergie constatés en comparaison des objectifs garantis par EDF.

Quels sont les travaux qui permettent de faire des économies d’énergie ?

Tout d’abord, EDF Optimal Solution a prévu de travailler sur l’isolation des parois opaques et des parois vitrées. L’isolation des murs et l’isolation de la toiture vont être revues. En ce qui concerne les parois vitrées, le travail est plus délicat. En effet, la protection du patrimoine entraîne EDF Optimal Solution à privilégier le survitrage plutôt que l’installation de fenêtres double-vitrage.

Ensuite, le second chantier pour faire des économies d’énergie est l’installation de chaudière basse condensation dans les écoles. Ces chaudières à haut rendement utilisent les gaz de la chaudière qui s’échappent habituellement dans l’environnement pour produire de la chaleur. Elles permettent donc de faire des économies d’énergie puisqu’elles ont besoin de moins d’énergie pour fonctionner. En plus de cela, des capteurs de présence devraient être installés pour que les radiateurs ne s’allument que dans les classes occupées.

Enfin, l’éclairage est revu. EDF Optimal Solution va installer des détecteurs de présence. De plus ce sont des ampoules basse consommation qui devraient être installées.

Tous ces travaux permettront à la Ville de paris d’économiser 10 gigawattheures, soit environ 850 000 euros par an. Sur une facture énergétique annuelle de 2,3 millions d’euros, cela n’est pas négligeable. De plus, ils éviteront des émissions de CO2 équivalentes aux émissions annuelles de 1 600 voitures.

L'Ile-de-France : un gisement d’économies d’énergie…

L'Ile-de-France regorge de bâtiments très anciens : environ 1,8 millions de logements ont été construits avant 1949. Or, avant cette date, les économies d’énergie n’étaient pas la priorité des constructeurs. Aujourd’hui, avec la hausse des tarifs de l’énergie et la précarité énergétique, les ménages souhaitent réduire leur facture de gaz, d’électricité ou de fioul. C’est pourquoi la rénovation énergétique s’impose.

Pour connaître les travaux qui vous permettront de faire des économies d’énergie dans votre logement, vous pouvez faire un bilan énergétique de votre maison.

Source : Vos économies d’énergie .fr