Le guide pratique du vacancier écolo

Comment passer des vacances sans trop polluer ? Vos économies d’énergie.fr vous donnent quelques conseils pour être l’écocitoyen modèle de l’été.


Economiser l’électricité

Contrairement à tout ce que l’on peut entendre et aux préjugés, le mode veille de nos appareils électroniques consomme de l’énergie ! On estime que 10% de la consommation électrique d’un foyer correspond au mode veille de nos appareils. De plus l’ensemble des appareils électroniques en veille dans le monde est responsable de 1% des émissions de gaz à effet de serre, dont CO2.

C’est du bon sens, mais avez vous pensé à éteindre tout vos appareils avant de partir en vacances ? C’est le moment de débrancher télé, ordinateur, lave-linge, console de jeux, frigo, grille-pain ou encore le micro-onde. Mieux encore coupez tout, l’eau, l’électricité et le gaz pour éviter toute fuite.

Sur votre lieu de vacances faites aussi des < a href="/"économies d'énergie. Même si vous ne payez pas directement la facture d’électricité, pas besoin de forcer sur la climatisation et les lumières allumées (en plus vous allez attirer les moustiques).

Si vous êtes déjà un amateur de l’écologie et vous êtes équipé de systèmes d’économies d’énergie dans votre maison, n’oubliez pas de les débrancher. Par exemple si vous utilisez un chauffe-eau solaire n’oubliez pas de débrancher le ballon d’eau chaude.


Adopter un moyen de transport écologique

C’est l’été, profitez du beau temps et de la nature (mer, campagne, montagne) pour vous déplacer en vélo ou redécouvrir la marche à pied. Le vélo est le moyen de transport 100% écolo et évite les embouteillages et le stationnement difficile. De nos jours il est possible d’en louer presque partout.

Pensez aussi au tourisme de proximité, quelque fois rien ne sert de faire 30 km pour visiter des monuments, le village d’à coté est peut être tout aussi intéressant. Optez pour le train pour les plus longues distances, c’est le mode de transport le moins émissif de CO2.

Pensez aussi au covoiturage, c’est un moyen dont les avantages sont écologiques et économiques. De nos jours c’est très facile grâce à de nombreuses applications mobiles qui sont proposées.

Adoptez l’éco-conduite en voiture. Pas besoin de vous presser, vous êtes en vacances. Levez le pied, anticipez pour éviter de freiner et réduisez votre vitesse. Ces gestes simples permettent d’économiser au moins un litre de carburant pour 100 km effectués.


Choisir un hébergement écolabellisé

Préférez des hébergements reconnus par des labels d’écotourisme, comme le label « la clef verte », « le panda » ou encore l’écolabel européen. Ils garantissent des hôtels, des chambres d’hôte , des gîtes ou même des campings ou l’usage d’eau, de produit jetables et d’énergie sont limités. Des aliments locaux sont proposés, car moins les produits ont voyagé, moins ils ont pollué. De plus c’est un soutient aux producteurs locaux. L’idéal bien sûr est de dénicher des produits bio. La climatisation est aussi contrôlée pour un minimum de dépense d’énergie.

Source: vos économies d'énergie.fr

Vous souhaitez contribuez au développement durable tout en effectuant des économies?

Utilisez notre simulateur pour calculer les économies d'énergie de votre logement doté d'installations écologiques. C'est gratuit et sans engagement

Je calcule mes économies