Participez à l’évènement mondial du Earth Hour le 31 mars

Samedi 31 mars, une manifestation mondiale prendra place dans le but de faire des économies d’énergie : le Earth Hour. Allez-vous y participer ?

Earth Hour : un évènement mondial au service des économies d’énergie

La 4ème édition française du Earth Hour aura lieu le 31 Mars 2012 de 20h30 à 21h30. Les participants devront éteindre leurs lumières pendant une heure, en signe d’un engagement pour la planète et des économies d’énergie. Il s’agit d’une manifestation organisée par l’organisation non gouvernementale environnementale WWF. Les villes, les entreprises et les particuliers du monde entier sont invités à y participer.

Earth Hour permet de faire des économies d’énergie de 1% dans chaque ville, soit 800 mégawatts, la consommation journalière d'une ville de plus d’un million d’habitants comme Lyon.

Earth Hour : les plus grandes villes françaises dans l’obscurité

Des villes du monde entier participent à l’évènement : Sydney, Dehli, Bangalore ou Rio de Janeiro. Avec les fuseaux horaires, c’est une vague d’extinction des lumières qui devraient être vue de l’espace. Earth Hour concerne plus de 1 200 monuments à travers le monde : l’Empire State Building, le Christ rédempteur à Rio, les pyramides de Gizeh, le Colisée de Rome, l’acropole d’Athènes, …

Pour l’édition 2012, 52 villes françaises des plus petites aux plus grandes se sont engagées dans cette aventure : Carcassonne, Six-Fours-Les-Plages, Vannes, Metz, Roubaix, Vitrolles, Lyon, Bordeaux, La Rochelle, Colmar, Charleville-Mézières, Bobigny et 40 autres. Paris prendra bien sût part à cette manifestation. Ainsi, c’est plus de 200 monuments qui seront plongés dans l’obscurité : la Tour Eiffel, le Sacré Cœur, Notre-Dame de Paris, Les Invalides, La Concorde, le Louvres, l’Arc-de-Triomphe ou encore le Parc des Princes.

A Paris, il y aura également d’autres évènements organisés par l’association. Sur le parvis des Droits de l'Homme au Trocadéro, un panda géant, symbole de la WWF, sera formé à partir de 19 heures par des volontaires.

4 ème édition française du Earth Hour : une mobilisation à travers les réseaux

Il s’agit donc de la 4ème édition française du Earth Hour mais en réalité l’évènement exite depuis 2007 dans d’autres pays comme l’Australie. L’année dernière, 5 200 villes et 135 pays avaient participé. L’association se sert principalement des réseaux sociaux comme Facebook et Twitter pour mobiliser les gens. Pour répandre l’information, ils mettent également à disposition des gens des e-cards ou des « kits de mobilisation » composés de badges, d’affiches et de bannières.

La mobilisation par les réseaux sociaux est remise en cause par certains écologistes. En effet, l’énergie consommée par les serveurs, les ordinateurs et les Smartphones engendre également des émissions de CO2, ce contre quoi l’association veut justement lutter. Cependant, l’évènement est avant tout symbolique et veut éveiller les consciences.

Le Earth Hour est un engagement pour la planète

A travers le Earth Hour, l’association WWF souhaite rappeler la lutte contre le changement climatique. En effet, 25 % des émissions de CO2 proviennent du secteur du bâtiment : 80 % sont émises à cause de l’utilisation du chauffage et 20 % sont émises lors de la construction.


Si vous souhaitez vous aussi faire des économies d’énergie, vous pouvez essayez notre simulateur gratuit d’économies d’énergie ci-après: simulation DPE.

Source : Vos économies d’énergie .fr