Système solaire combiné : le bon compromis pour des économies d’énergie

Un système solaire combiné (SSC) capte l’énergie du soleil et le transforme en énergie gratuite et inépuisable qui servira au chauffage et pour l’eau chaude sanitaire. En plus d’être efficace et pratique, le système solaire combiné permet de réduire de manière significative la facture de chauffage tout en préservant l’environnement.


Système solaire combiné : Le fonctionnement.

Un système solaire combiné affiche le même principe de fonctionnement qu’un chauffe-eau solaire (CESI). Il se compose de panneaux solaires thermiques qui captent le rayonnement solaire pour chauffer l’eau sanitaire utilisée au quotidien (tout comme le CESI). Son petit plus, c’est qu’il permet aussi de chauffer la maison, ce qui n’est pas le cas pour bons nombres de chauffe-eau solaire. En effet, lorsque la maison n’a pas besoin d’être chauffée pendant les saisons de plein ensoleillement, le système solaire combiné pourra être utilisé comme système de chauffage pour la piscine. Il convient de noter que pour que le système soit efficient tout en affichant de bonnes performances, il est impératif de l’installer sur une surface suffisamment dégagée et orientée vers le sud, de manière à ce qu’il puisse toujours capter les rayons du soleil.


Système solaire combiné : L’aspect technique du dispositif.

Le premier point technique revient sur le positionnement des panneaux solaires thermiques. Pour que le dispositif soit efficace, l’installation doit être optimale. Pour ce faire, les capteurs doivent être installés sur une surface dégagée de près de 12m, et doit être orientée plein sud avec une inclinaison de 50 ° par rapport à l’horizontale. Si la toiture ne correspond pas à ces critères alors, le mieux est de poser les panneaux à même le sol. Concernant le système de chauffage, il faut disposer d’un circuit de chauffage central pour que le dispositif fonctionne de manière optimale.


Système solaire combiné : Les économies réalisées.

Vu que l’énergie obtenue par le soleil est inépuisable et entièrement gratuite, l’on peut arriver à faire des économies de plus de 80 % d’économies sur la facture de chauffage grâce au système solaire combiné. Il faut savoir que les économies d’énergie générées dépendent en grande partie de l’ensoleillement de la région. Il se peut alors que le système solaire combiné ne soit pas le système le plus intéressant pour ceux qui habitent dans des régions où l’ensoleillement n’est pas toujours au rendez-vous. Pour savoir si l’on a besoin ou non d’un système solaire combiné, il est conseillé de recourir à la simulation DPE gratuite.


Système solaire combiné : Les aides et subventions à l’achat.

L’État contribue à rentabiliser les travaux d’économies d’énergie. En effet, il accorde jusqu’à 40 % de crédit d’impôt dans le cadre d’une installation d’un système solaire combiné. D’autres aides supplémentaires sont également proposées, comme la réduction de la TVA à 7 %, l’Eco-Prêt à taux zéro ou encore les subventions régionales ou départementales. Pour connaitre tous les aides et les subventions proposés, il est conseillé de consulter l’Espace Info Énergie auprès de la commune.


Développement durable : Un dispositif 100% écolo.

En choisissant d’installer un système solaire combiné, l’on participe à réduire de manière significative l’impact sur l’environnement (émission de gaz à effet de serre…), car le soleil est une source d’énergie écologique. Par ailleurs, pour les personnes qui disposent déjà d’une habitation économe en énergie, le système solaire combiné peut aider à atteindre une autonomie énergétique. Ainsi, il ne sera plus utile de s’approvisionner via un réseau d’énergie, car le système solaire combiné participe à répondre aux besoins propres.


Source: vos économies d'énergie.fr