10 éoliennes sur un grain de riz, c'est maintenant possible avec une éolienne de 1,8 mm

Au Texas, les scientifiques JC Chiao et Smitha Rao ont inventé un dispositif révolutionnaire : une éolienne tellement petite qu'on peut aisément en mettre une dizaine sur un grain de riz. Cette éolienne miniature pourrait avoir de nombreuses utilités et révolutionner le monde des énergies renouvelables. La première utilisation de ce microsystème serait de recharger les multiples appareils électroniques qui nous accompagnent dans la vie quotidienne.

Une éolienne miniature pour de maxi économies d'énergie

Les chercheurs de l'université d'Arlington ont mis au point une éolienne de 1,8 mm à son point le plus large. Disposant d’un rotor de trois lames monté sur un mât haut de 2 mm, cet appareil est capable de produire efficacement de l'électricité. Les applications sont nombreuses mais cette éolienne miniature sera tout d'abord utilisé pour résoudre un de nos problèmes quotidiens, le besoin de recharger tous les jours nos appareils électriques tel que nos smartphones ou tablettes. Sa faible taille permettrait d'en fixer jusqu'à une centaine sur une coque de smartphone, de quoi recharger une batterie vide en seulement quelques minutes en utilisant seulement la force du vent. Finit la quête éternelle pour trouver un chargeur ou le désespoir de voir la batterie faible alors que retenti le signal de retard dans les transports en commun. Il suffira d'ouvrir une fenêtre ou de souffler sur sa coque pour voir sa batterie se remplir.

L'éolienne miniature n'est pas le premier dispositif mis au point pour répondre au problème de batterie de nos appareils électroniques. Des filtres photovoltaïques existent déjà et devraient être intégrés aux smartphone dans l’année à venir. Grâce aux énergies renouvelables transformés par une éolienne miniature et un filtre photovoltaïques, poser son smartphone sur une table quelques minutes dans l'après midi suffira pour ne jamais avoir à le brancher sur le secteur. De quoi faire des économies d'énergie considérable au vu du nombre d'appareils électroniques utilisés quotidiennement.

La micro éolienne, un concept sans limite

En plus d'être efficace et miniature, la structure en nickel de l'éolienne lui donne flexibilité et résistance. Ces qualités lui permettent de supporter des vents importants ainsi que de fortes pressions et frottements. Cette résistance est nécessaire pour pouvoir fixer l'éolienne miniature sur un smartphone qui se glissera dans des poches, tombera sur le sol et sera manipulé à longueur de temps. La société taïwanaise WinMEMS a déjà acheté les droits exclusifs pour la commercialisation de la micro éolienne et pense à de nouvelles utilisations annexes. Elle souhaite se servir de la technologie miniature pour mettre au point des micros robots pour la chirurgie ou l'assemblage d’autres micro-machines par exemple.

Si recharger des appareils électroniques sera la première fonction de l'éolienne miniature, on peut imaginer un grand nombre d'utilisation. WinMEMS envisage, entre autre, la création de panneaux recouverts de mini éoliennes pour alimenter des maisons, des panneaux de signalisation ou des appareils non reliés au réseau électrique. De quoi révolutionner l'éolienne domestique en évitant toute pollution sonore et visuelle en plus des problèmes de logistique. Des systèmes auto alimentés pourraient aussi voir le jour, en installant par exemple ces minis éoliens dans une tour d'ordinateur, le ventilateur les ferait tourner et elles alimenteraient en électricité le système.


Source : Vos économies d'énergie.fr