Appel d'offres: GDF Suez annonce son projet d'éoliens offshore

Le consortium de GDF Suez et d’Areva a annoncé la création de 6 000 emplois directs et indirects s’il était retenu à l’appel d’offre français pour la construction d’un parc éolien offshore en Haute-Normandie.

GDF Suez annonce la création de 6 000 emplois en Normandie

Après la médiatisation de l’Haliade 150 fabriquée par le consortium constitué autour d’Alstom, GDF Suez fait à son tour parler de lui. En effet, lundi 26 mars, GDF Suez a annoncé la création de 6 000 emplois directs et indirects, s’il est retenu à l’appel d’offres du gouvernement. Il s’agirait principalement de la création d’emplois industriels autour de la fabrication des éoliennes.

Le consortium GDF Suez regroupe Areva, Vinci et la Caisse des dépôts infrastructure. Le consortium a postulé pour trois appels d’offres : celui de Courseulles-sur-Mer dans le Calvados et ceux de Fécamp et du Tréport en Seine-Maritime. GDF Suez a également constitué un consortium avec Siemens pour un quatrième appel d’offres à Saint-Brieuc dans les Côtes d'Armor.

Construction de trois champs de 125 éoliennes

Le consortium GDF Suez-Areva souhaite s’installer au Havre. Cette base de 50 000 m² se situerait sur l’ancien quai aux transatlantiques du Havre. Elle abriterait deux usines Areva chargées de la fabrication des pales et des nacelles et une usine Vinci pour la réalisation des fondations. D’autres entreprises locales seront également sollicitées.

Chacun des trois champs éoliens comprendra 125 éoliennes fournissant entre 600 et 700 mégawatts. Le consortium devrait investir 3 milliards d’euros pour chaque site.

GDF Suez a établi son projet sur le long terme. Si cette base a pour objectif premier de répondre aux appels d’offres du gouvernement, elle devrait également permettre à GDF de candidater pour d’autres projets éoliens en Grande-Bretagne, qui souhaite également investi dans cette énergie renouvelable.

Selon le président du directoire d'Areva Luc Oursel, le marché de l’éolien est prometteur et a de l’avenir.

Un projet conditionné par les résultats de l’appel d’offres dévoilés dans quelques semaines

Le groupe Areva précise toutefois que la réalisation de ce projet dépend des résultats de l’appel d’offres qui devraient être publiés d’ici quelques semaines. Pour mener à bien ce projet, Areva souhaite avoir au moins deux appels d’offres sur les cinq proposés par le gouvernement.

Au total, les cinq appels d’offres lancés en juillet 2011 concernent la création de 600 éoliennes, ce qui représentent un investissement de plus de dix milliards d’euros.


Pour calculer vos économies d’énergie en installant une éolienne domestique, essayez gratuitement notre simulation économies d'énergie éolienne.

Source : Vos économies d’énergie.fr