De nouvelles mesures pour l'énergie solaire en France

Vendredi 21 Septembre, le gouvernement de Jean-Marc Ayrault a rendu publique la feuille de route destinée à relancer le solaire français. De nouvelles mesures d'aides sont prévues comme par exemple la mise en place d'un bonus qui dépendra de l'origine des composants des panneaux photovoltaïques et une limitation de la réduction des tarifs subventionnés.

En conclusion de la Conférence Environnementale qui s'est déroulée les 14 et 15 septembre, Jean-Marc Ayrault avait assuré qu'une feuille de route serait mise en place pour clarifier certains points. La feuille de route précise notamment les aides pour l'énergie solaire, point important de la transition énergétique voulue par la France.


"Feuille de route pour la transition écologique"

Cette feuille de route fait suite à la Conférence sur l'Environnement, et concerne principalement des mesures en termes d'économies d'énergie et de panneaux photovoltaïques. En complément de l'appel d'offres qui devrait être lancé fin 2012 (un appel d'offres a déjà eu lieu en juillet 2012) et qui favorisera les grandes toitures "pour éviter la consommation d'espace agricoles", il y aura également une mesure pour la diminution des tarifs d'achats par EDF. En effet alors que celle-ci plafonne actuellement à 10% par trimestre, elle sera désormais limitée à 20% par an. Ce qui devrait empêcher que les tarifs ne baissent trop (ils ont très fortement baissés depuis 2 ans) et empêchent le secteur de l'énergie solaire de se développer. La baisse importante des tarifs d'achat avait entraîné des milliers de suppression d'emplois et la filière du solaire avait alors réclamé des solutions d'urgence.


Comment vont marcher les bonus?

Une autre mesure de soutien est ressortie de la feuille de route: dans quelques catégories comme par exemple les toitures, les tarifs seront relevés de +10% (cela dépendra de l'origine des composants des panneaux photovoltaïques). Cette mesure d'aide a une fois de plus vocation à soutenir le secteur du solaire en France et plus largement en Europe. Le gouvernement de François Fillon avait d'ores et déjà prévu de telles mesures mais aucun arrêté n'avait encore été publié à ce sujet.

De plus, "les volumes cibles déclenchant l'ajustement tarifaire pour les installations de petite taille seront immédiatement revus à la hausse". Ce qui répond clairement à la demande du secteur français que le plafond de puissance des fermes solaires (majoritairement de petites tailles) passe de 100 KiloWatts à 250 Kilowatts. Enfin, un fonds sera créé pour épauler les entreprises travaillant dans le bois, et un "plan national biogaz" va être lancé.


Vous souhaitez réduire considérablement votre facture d'électricité grâce à l'énergie solaire?

Calculez gratuitement vos économies d'énergie liées à l'acquisition de panneaux photovoltaïques.

Je calcule mes économies

Source: vos économies d'énergie.fr