Des éoliennes colorées qui se fondent dans le paysage

Des éoliennes colorées, est-ce possible ?

Le député Jean-Louis Masson a interrogé la Ministre de l’Écologie concernant la couleur des éoliennes. Il a demandé s’il était possible de peindre les éoliennes afin que celles-ci soient mieux intégrées dans le paysage. Une question anodine qui soulève en réalité un véritable débat.

Des éoliennes colorées : qu’en pense le Ministère de l’Écologie ?

Le Ministère de l’Écologie est tout-à-fait d’accord avec ce concept. En effet, la France est censée accroître la part de production d’électricité via les énergies renouvelables : d’ici 2020, la consommation énergétique française devra être alimentée de 23% par les énergies renouvelables. De nouveaux parcs éoliens devraient donc être mis en place progressivement. En tout, la France vise une production éolienne de 19 000 mégawatts.

Des éoliennes colorées permettraient alors d’augmenter le confort visuel des habitants. En effet, si les éoliennes avaient un pied vert puis seraient bleues grisées au niveau du ciel, elles se confondraient tout-à-fait avec le paysage de nos campagnes. Selon le Ministère de l’Écologie, tout dépend des producteurs d’éoliennes ou des exploitants.

Des éoliennes colorées seraient plus respectueuses de l’environnement

Selon une étude menée par une université anglaise, la couleur blanche des éoliennes seraient mauvaises pour l’environnement et la biodiversité. En effet, le blanc attirerait les insectes vers les éoliennes. Ainsi, leurs prédateurs, comme les oiseaux ou les chauves-souris, en poursuivant leurs proies, seraient victimes des mâts des éoliennes. Selon cette étude, les éoliennes devraient être colorées afin d’éviter ces incidents.

Pourquoi des éoliennes blanches ?

Si les éoliennes sont blanches, c’est pour une question de sécurité aérienne. En effet, les éoliennes blanches ou grises sont mieux distinguées dans le paysage par les pilotes d’avions. Ceci est d’ailleurs stipulé dans un arrêté de novembre 2009 : les pales et le fût doivent être blancs. Il n’est donc pas question de fondre les éoliennes dans le paysage pour l’instant.

Que pensent les autres pays des éoliennes colorées?

Pour autant, d’autres pays ont déjà procédé à la peinture des éoliennes. En effet, en Allemagne et au Québec, les pieds des éoliennes sont verts, le reste est blanc ou gris. Par exemple, dans la commune de la Côte-de-Beaupré au Québec, un parc de 131 éoliennes est en train de voir le jour et c’est ce type d’éoliennes qui a été choisi. Cela permet de mieux les intégrer au paysage et c’est une manière de protéger la faune et la flore.

Il serait alors possible de peindre le pied des éoliennes en vert et les pales en blanc. La question reste donc en suspend.

Source : Vos économies d’énergie .fr