EDF Énergies Nouvelles et Alstom remportent un nouveau chantier au Maroc

EDF a remporté un appel d’offres pour la construction d’un champ éolien au Maroc. Ce projet est le premier d’une longue série d’installations à énergies renouvelables au Maroc. En effet, EDF Énergies Nouvelles souhaite créer une filiale au Maroc.

EDF remporte un chantier éolien au Maroc

EDF Énergies Nouvelles, filiale d’EDF, a été sélectionnée pour construire un parc éolien au Maroc, suite à un appel d’offres lancé en mai 2011 par l’Office National d'Electricité marocain. La filiale travaillera en collaboration avec l’entreprise japonaise Mitsui & Co. Ce projet va permettre de dynamiser l’économie de la région. En effet, 30% des travaux de construction devraient être à la charge de sous-traitants marocains.

Le parc éolien aura une puissance installée de 150 mégawatts et se composera de 50 éoliennes de 3 mégawatts, fabriqués par Alstom. Il se situera dans la ville de Taza, à l'est de Fès, au nord du Maroc. EDF prévoit la création d’une filiale locale qui sera en charge du chantier. Celle-ci sera responsable de la construction et du financement du parc éolien, mais également de l’exploitation et de la maintenance de celui-ci. Le contrat sera signé pour une durée de vingt ans.

Énergies renouvelables : un second appel d’offre pour un parc éolien au Maroc

EDF a également annoncé avoir déposé un dossier pour un autre appel d’offres au Maroc. Cet appel d’offre concerne un parc éolien de 850 mégawatts. Les résultats devraient également être dévoilés en 2012.

EDF EN Maroc: la nouvelle filiale d’EDF en charge des énergies renouvelables au Maroc

EDF Énergies Nouvelles souhaite également créer une nouvelle filiale au Maroc. Celle-ci sera implantée à Casablanca et détenue entièrement par EDF. Cette filiale, EDF EN Maroc, sera chargée des chantiers autour des énergies renouvelables au Maroc, tant dans l’énergie solaire que dans l’énergie éolienne.

EDF s’engage ainsi dans un partenariat durable avec le Maroc. Le pays bénéficie notamment de conditions climatiques favorables à l’implantation d’éoliennes ou de panneaux photovoltaïques. En effet, l’ensoleillement et les vents sont avantageux. L’objectif du Maroc est de mettre en place un parc de deux gigawatts d'énergie éolienne et deux gigawatts d'énergie solaire d’ici 2020.

EDF, grand gagnant des appels d’offre français

Il s’agit d’une seconde victoire pour EDF et Alstom. En effet, le consortium a déjà été sélectionné par le gouvernement français pour trois appels d’offre sur les quatre auxquels il avait postulés – Fécamp en Seine-Maritime, Courseulles-sur-Mer au Calvados et Saint-Nazaire en Loire-Atlantique. Le gouvernement français souhaite construire cinq parcs éoliens offshores aux larges des côtes du Nord de la France. Le quatrième chantier a été attribué au groupe espagnol Iberdrola et Areva. Le dernier est encore en réflexion.

Selon le Ministre de l’Économie Eric Besson, les champs éoliens entraîneront un investissement de «7 milliards d'euros» et «la création de 10 000 emplois industriels directs dans les régions Pays de la Loire, Bretagne, Basse-Normandie et Haute-Normandie».


Calculez vos économies d’énergie grâce à l’installation d’une éolienne domestique ! Pour cela, nous vous proposons une simulation économies d'énergie éolienne.

Source : Vos économies d’énergie .fr