Énergie éolienne : sujet de controverse à l’Assemblée nationale

Des débats houleux ont eu lieu à l’Assemblée nationale la semaine dernière au sujet du projet de loi sur la tarification progressive de l’énergie, qui inclut des amendements sur l’éolien.


Éolienne : les députés de l’UMP furieux

Un débat ayant pour thème la transition énergétique a eu lieu à l'Assemblée nationale ce premier jeudi d'octobre. Les députés écologistes sont ravis des amendements finalement apportés à la proposition de loi vers 2h30 le lendemain matin tandis que les députés de l'UMP et ceux du Front de Gauche ont quitté l'hémicycle, furieux de voir "Les droits du Parlement bafoués".

A l'heure où tous les pays font des efforts pour tendre vers le développement durable en favorisant les énergies vertes, la France semble avoir bien du mal à trouver l'unanimité parmi ses députés.


Énergie renouvelable : ou en est la France ?

Mais où en est la France à propos de l'énergie renouvelable et plus précisément de l'énergie éolienne au centre des débats à l'Assemblée nationale de ce jeudi ?

Plusieurs lourdes contraintes entravent le développement de l'énergie éolienne, à savoir :

  • L'obligation de prévoir au moins 5 mâts dans les projets d'implantation de nouveaux parcs ou d’extension de parcs existants ;
  • L'interdiction d'installer des parcs éoliens dans les communes situées le long du littoral en vertu de la loi Grenelle 2 et de la loi Littoral s'appliquant à la France ainsi qu'aux DOM-TOM ;
  • Seules les éoliennes installées à certains endroits prévus peuvent prétendre au tarif d'achat de l'énergie produite ;
  • Et enfin, les éoliennes étant considérées comme Installations classées pour la protection de l’environnement, 8 ans sont nécessaires en France avant qu'un projet soit accepté.


L’énergie éolienne dans la proposition de loi

Les amendements apportés à la proposition de loi lors de l'Assemblée nationale de début octobre semblent devoir permettre un développement plus rapide de l'éolien. Ces amendements annulent en effet l'obligation des 5 mâts qui avait empêché la production de quelques 640 MW dans l'ouest de la France. Ils libèrent les communes littorales, mais celles des TOM-DOM uniquement, de l'interdiction d'installer des éoliennes le long de la côte et enfin, ils étendent le tarif d'achat de l'énergie produite à d'autres emplacements favorables à l'implantation d'éoliennes. Aucun amendement n'a été pris concernant le statut des éoliennes comme installations classées pour la protection de l'environnement mais les écologistes sont bien décidés à en reparler de manière à réduire le temps des procédures de 8 ans à 4 ans comme ailleurs en Europe.


Économies d’énergie : Plus on consomme plus on paie

En ce qui concerne les économies d'énergie à réaliser, le gouvernement a prévu, dans sa proposition de loi, l'application de la tarification progressive de l'énergie. Cela signifie que plus on consomme, plus le tarif est élevé.

Cette disposition est favorable aux personnes vivant dans des conditions précaires et aux consommateurs responsables puisqu'ils seront facturés au tarif le plus bas tandis que la note des gros consommateurs sera lourde. Le gouvernement espère ainsi pousser les mauvais élèves à chercher des moyens pour alléger leurs factures en consommant plus sobrement d'une part et en se tournant, d'autre part, vers les énergies renouvelables. Si certains députés sont mécontents, il n'en va pas de même de la ministre de l’Écologie Delphine Batho, satisfaite des mesures prises en urgence à l'issue de la réunion, mesures qui devraient permettre l'accélération du développement du parc éolien français.


Saviez vous que votre logement peut être alimenté par votre propre éolienne ?

Calculez vos économies d'énergie liées à l'acquisition d'une éolienne domestique

Je calcule mes économies


Source: vos économies d'énergie.fr