Éolien maritime: les résultats de l'appel d'offres bientôt révélés

Le gouvernement serait sur le point d’annoncer les lauréats de l’appel d’offres pour la construction de parcs éoliens offshore sur les littoraux français. EDF est déjà annoncé comme le grand gagnant avec l’obtention d’au moins trois champs.

Le gouvernement serait sur le point de choisir les lauréats de l’appel d’offre éolien

Après avoir étudié les candidatures aux appels d’offres éoliens, la Commission de régulation de l'énergie (CRE) a rendu son rapport au gouvernement il y a quelques jours. Depuis, les échanges se multiplient entre les différents acteurs pour définir les résultats définitifs. Pour rappel, ces appels d’offres concerne la mise en œuvre de cinq parcs éoliens offshore sur les côtes nord ouest de la France.

La Commission de régulation de l'énergie suggère EDF

La Commission de régulation de l'énergie conseille au gouvernement de sélectionner le consortium d’EDF pour les quatre sites auxquels le groupe a postulé. Après étude, la CRE indique que les coûts relatifs au cahier des charges d’EDF sont beaucoup moins importants que ceux proposés par ses autres concurrents.

EDF, le grand gagnant des appels offres pour l’éolien offshore ?

Le consortium mené par EDF Énergies Nouvelles (EN) et Alstom devrait finalement remporter trois des cinq appels d’offres du gouvernement. Celui-ci avait postulé pour quatre appels d’offres basés à Saint-Nazaire en Loire-Atlantique, Saint-Brieuc dans les Côtes-d'Armor, Courseulles-sur-Mer dans le Calvados et Fécamp en Seine-Maritime. Finalement, le consortium serait sur le point d’obtenir les champs éoliens de Saint-Nazaire, Courseulles-sur-Mer et Fécamp.

Les deux autres appels d’offres de Tréport et de Saint-Brieuc n’ont pas encore été attribués. Le gouvernement devrait remettre à plus tard la décision. En effet, des éléments du cahier des charges, notamment le coût de l’électricité produite, devraient être étudiés à nouveau.

Éolien offshore : les pronostics ne sont pas très bons pour Areva

Ce serait également une grande surprise qu’Areva ne soit choisie pour aucun des champs éoliens. En effet, Areva dispose déjà d’éoliennes offshore en mer du Nord, ce qui lui donne une expertise supplémentaire par rapport à ses concurrents. Le groupe prévoyait notamment de construire deux usines au Havre s’il était sélectionné pour au moins deux champs éoliens.

Atteindre les objectifs fixés par le gouvernement en matière d’énergies renouvelables

Le but de cet appel d’offres lancé par le gouvernement en 2011 est de favoriser le développement des énergies renouvelables et de faire des économies d’énergie. En effet, augmenter la part des énergies renouvelables dans la production d’électricité nationale est devenu le champ de bataille du gouvernement. D’ici 2020, le gouvernement s’est fixé pour objectif d’atteindre 23 % de la consommation d'énergie finale alimentée par les énergies renouvelables.


Pour calculer vos économies d’énergie en installant une éolienne domestique, réalisez gratuitement une simulation économies d'énergie éolienne.

Source : Vos économies d’énergie .fr