L'Ademe lance le projet "pompe à chaleur"

Le vendredi 23 mars prochain, l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) et la Préfecture de région Île-de-France vont lancer un appel à projets afin de soutenir les structures d'approvisionnement en biomasse énergie. L'Ademe va se baser notamment se baser sur le projet pompe à chaleur


Un projet qui se base sur les économies d'énergie

Pour soutenir au mieux le secteur du bâtiment dans sa recherche de performance énergétique, la direction régionale de l’Ademe Île-de-France a lancé deux appels à projets. Le premier porte sur les audits énergétiques et a pour but d’optimiser la qualité des prestations. Le deuxième quant à lui porte sur la pompe à chaleur et a été établi afin d’aider au mieux les maîtres d’ouvrage dans l’installation de procédés à chaleur renouvelable.

Cet appel à projets a pour but principal de soutenir les projets de création et de développement de plateformes de stockage et de transformation de biomasse-énergie par des fonds publics. L’ADEME a ajouté que le comité de sélection allait privilégier la structuration des filières locales de production de biomasse et les modes de transport alternatif et la logique territoriale. Ce comité statuera ensuite sur les projets qui devront présenter les critères de durabilité requis (techniques, environnementaux, sociaux, économiques, territoriaux).


La rénovation de l'immobilier est nécessaire pour effectuer des économies d'énergie

L’Île-de-France présente diverses spécificités urbanistiques comme un parc immobilier vieillissant pour une population importante. Pourtant, d’ici à 2020, elle doit essayer d'effectuer 38% d'économies d'énergie dans ses bâtiments. L’ADEME choisit de s’occuper en priorité de la rénovation des constructions existantes, puisqu’elles représentent la majeure partie de la facture énergétique francilienne. Pour rappel, en 2011, l’agence a lancé un appel à projets concernant l’audit énergétique – Objectif réhabilitation durable. Cela avait permis de financer plus de 19 programmes. Cet appel à projets se pose quant à elle, comme une solution qui facilite l’accompagnement dans chaque secteur de consommation (tertiaire privé ou public, copropriétés).


L'Ademe et la région Parisienne s'engagent à financer les projets

Concernant les copropriétés, l’accompagnement financier permet d’offrir un soutien aux projets à hauteur de 25 % du montant de la prestation d’un conseiller Info Énergie, avec 30.000 € de plafond. Concernant les projets du tertiaire, l’enveloppe sera identique s’il ne s’agit que d’un bâtiment. Elle sera toutefois portée à 50.000 € s’il s’agit d’un patrimoine immobilier de plusieurs bâtiments. Dans les deux cas, le dispositif de subvention Ademe se voit complété par celui du Conseil régional d’Île-de-France. À noter que ce dispositif requiert le dépôt d’une demande parallèle.


Réduction de la consommation d’énergie

Il convient de rappeler que cet appel à projet est le troisième concernant la pompe à chaleur. Les deux premières ont permis de financer plus de 17 lauréats. Cette troisième session d’appel s’adresse aux maîtres d’ouvrage publics et privés qui désirent bénéficier d’une aide pour l’installation de pompe à chaleur que ce soit pompe à chaleur air air, pompe à chaleur air eau, ou bien une pompe à chaleur eau eau. À noter que seuls les projets qui ont recours à des pompes à chaleur sur champ de sondes et sur réseaux d’eau usée sur eau de nappe sont éligibles. L’ADEME soutient au mieux la réalisation de projets. À noter que les projets permettent d’atteindre des meilleures performances énergétiques tout en présentant un caractère à la fois innovant et reproductible. Les lauréats du projet doivent fournir des relevés de production d’énergie durant la première année de fonctionnement et mettre en place un comptage énergétique précis.


Le dépôt des candidatures

L'ADEME et la préfecture ont avancé qu’une précandidature allait être proposée afin de permettre aux candidats de se déclarer avant le 3 mai 2012, pour un dépôt final des dossiers avant le 3 juillet 2012. Par ailleurs, le dossier de candidature est accessible en téléchargement via directement les sites Internet de l'ADEME Île-de-France et de la préfecture de la région IDF. Les deux sessions d’appel à projets sont clôturées le 29 juin, pour les copropriétés et le 28 septembre 2012 pour les bâtiments et pompes à chaleur

Pour en savoir plus sur le fonctionnement de la pompe à chaleur, consultez notre dossier

Source : Vos économies d'énergie.fr

Calculez vos économies d'énergie futures issues d'une pompe à chaleur : réalisez gratuitement une simulation pompe à chaleur.