L'importance de limiter la déperdition énergétique des panneaux photovoltaïques

La limitation des taux de déperdition compte parmi les enjeux de taille dans la production d'énergies renouvelables. Et c’est surtout dans le secteur du solaire photovoltaïque que la déperdition d’énergie est la plus importante. D’ailleurs, des résultats d’études avancent qu'une installation photovoltaïque perd au minimum 80 % de l’énergie solaire, ce qui fait que le rendement de ce type d’installation ne devrait pas dépasser les 20 %.

Les solutions avancées pour réaliser des économies d'énergie

Plus la température augmente plus le rendement des panneaux photovoltaïques baisse. En effet, une partie du rayonnement du soleil ne se transforme pas en électricité et se dissipe dans l’air sous forme de chaleur. Plus elle augmente plus la température de la cellule perd en productivité. À cet effet, diverses solutions ont été avancées afin de limiter la déperdition énergétique d'une installation photovoltaïque.

Les panneaux photovoltaïques hybrides

En premier lieu, l’on retrouve les panneaux photovoltaïques hybrides qui se basent sur le principe de cogénération pour produire à la fois de la chaleur et de l’énergie. C’est une sorte de combinaison entre les énergies thermiques et les énergies photovoltaïques au sein de mêmes panneaux. Ce système permet de faire circuler le fluide dans la partie thermique pour qu’il puisse refroidir les cellules photovoltaïques et ainsi, augmenter leur rendement. Par ailleurs, une fois que ce fluide est réchauffé alors, elle permet la production d’eau chaude. La température du système solaire combiné se stabilise à 45 °C, ce qui permet une meilleure production d’électricité photovoltaïque comparée à un capteur pV de la même puissance.

Les panneaux solaires hybrides proposent de nombreux avantages, à savoir une faible pollution, une augmentation conséquente du rendement du capteur photovoltaïque avec la stabilisation de la température du panneau ainsi qu’une production de chaleur et d’électricité sur une même surface. À noter que le système n’émet pas de bruit et ne fait aucun mouvement. Enfin, l’énergie solaire est inépuisable et entièrement gratuite. Toutefois, la stabilisation de la température du système peut engendrer une production solaire thermique non optimale et l’énergie solaire n’est pas présente en permanence.

R-Volt une installation photovoltaïque innovante

Crée par la société Systovi, R-Volt est un système tout aussi innovant qui valorise les deux surfaces des panneaux photovoltaïques. D’un côté, les cellules photovoltaïques produisent de l’électricité et de l’autre, elles récupèrent l’air chaud via une gaine dédiée. Une fois que la chaleur est capturée, elle est filtrée et assainie avant d’être insufflée dans la maison.

D’après l’entreprise, ce système se pose comme une solution efficace qui permet de produire à la fois de la chaleur, de l’électricité et de l’eau chaude. Durant la saison estivale, le système peut également être utilisé pour apporter de l’air frais à l’habitation.

Côté performances, le R-VOLT représente le plus haut rendement du monde en affichant jusqu'à 684 W par panneau dont 270 Wc électrique et 414 W thermiques. Par ailleurs, une consommation de 1 kWh consommé est rendue par 28 kWh. L’air de l’habitation renouvelé intégralement en seulement une trentaine de minutes et plus de 85 % des polluants est filtré. Avec ce système étonnant, l’on peut réaliser jusqu’à plus de 50 % d'économies d'énergie et de chauffage et l’intégration au bâti inférieure est à 2 cm, suivant la norme française établie.

Les panneaux photovoltaïques devraient prendre une place de choix dans le bâtiment de demain. D’ailleurs, une conférence sur le sujet sera organisée le 10 avril prochain au sein du Ministère du Développement durable et de l’Énergie.


Source : Vos économies d'énergie.fr