La candidate Anne Hidalgo mise sur les économies d'énergie et la transition énergétique

Anne Hidalgo, la candidate socialiste à la mairie de Paris vient récemment de présenter à la presse ses projets pour la Ville lumière. Elle prévoit notamment de s’attaquer aux secteurs les plus en vue du moment, à savoir le développement durable, le transport ainsi que les économies d'énergie.

Vers un transport plus développement durable

La candidate prévoit de populariser les véhicules électriques qu’elle considère comme la meilleure solution à retenir pour sortir du diesel. Dans le même esprit développement durable, Anne Hidalgo espère augmenter les pistes cyclables et améliorer l’offre de location de véhicule à économies d'énergie comme le Vélib’ électrique et le scooter électrique dans la capitale. Les conducteurs de deux-roues seront également ravis d’apprendre que la candidate au poste de maire prévoit de construire 20 000 nouvelles places de stationnement pour les motos et les scooters.

Anne Hidalgo voit loin et a le doux projet de prolonger les lignes 14 et 10 du métro, d’automatiser la ligne 4, de relier les lignes 3b et 7b et de proposer le service Noctilien au métro même en weekend, ce qui permettraient de nombreuses économies d'énergie. Enfin, elle annonce vouloir prolonger le tramway des Maréchaux de la porte de Vincennes jusqu’à Nation.

Faire de l’économie circulaire et réduire la pollution sonore

La candidate souhaite que Paris soit à la pointe des économies d’énergie et de l’économie circulaire. Elle estime que si on s’en donne les moyens et que l’on dispose des nouvelles technologies adéquates alors, il sera possible de récupérer bien plus que ce qui a été gaspillé. La diminution des déchets et le recyclage seront à cet effet bénéfique. Dans la foulée, elle annonce vouloir tripler la part des énergies renouvelables et de récupération dans la capitale.

Pour ce qui est de la pollution sonore, Anne Hidalgo estime que plus de 70 % des Parisiens souffrent de nuisance sonore. La candidate au maire préconise alors la mise en place d’un « Plan Antibruit » qui permettrait de réduire au mieux les nuisances sonores. Ce plan inclut un classement en règle des rues de Paris selon son niveau de bruits et prévoit la mise en action de « brigade antibruit » qui va œuvrer pour la lutte contre les tapages, notamment aux abords des discothèques et autres salles de concert.

Faire de Paris une ville Intelligente par la transition énergétique

Anne Hidalgo mise tout pour son élection au poste de maire et quand elle s’investit, elle ne le fait pas à moitié. Elle a notamment annoncé qu’elle allait investir près de 1 milliard d’euros pour que la capitale puisse être catégorisée comme étant une ville intelligente. Pour ce faire, elle mise sur la transition énergétique, la mise en place de solutions innovantes qui permettraient d’espérer une ville zéro carbone et zéro pollution. Le candidat au maire a également tenu à ajouter que cet investissement servira en grande partie au financement des coûts initiaux additionnels des constructions d’infrastructures développement durables qui seront entièrement tournées vers les économies d'énergie et respectueuses de l’environnement.

Pour ce qui est des économies d’énergie

Concernant les questions se rapportant à l’énergie, Anne Hidalgo a avancé que pour arriver à changer les choses, il faudrait que les citoyens adoptent des comportements adaptés pour plus d'économies d'énergie puisqu’ils sont les premiers responsables de la crise environnementale causée par l’énergie. La réhabilitation du parc immobilier et l’optimisation de la performance des équipements permettront de faire de grands progrès. D’ailleurs, la candidate a déjà commencé sa campagne de sensibilisation en encourageant les citoyens à se mettre à la rénovation thermique et à opter pour les équipements solaires. À cela s’ajoutent les souhaits de la candidate au maire de booster l’utilisation de vélos pour réduire le taux d’émission de CO2 dans la ville, ce qui donne un plan d’attaque plutôt intéressant dans l’ensemble pour le développement durable.


Source : Vos économies d'énergie.fr