La centrale solaire Thémis accueille de nouvelles expérimentations solaires

La centrale solaire Thémis qui se situe dans les Pyrénées-Orientales accueille de nouvelles expérimentations. Le but du site est de développer le dispositif des panneaux photovoltaïques et des panneaux thermiques.

Inauguration de nouvelles implantations sur le site de Thermis

Lundi 27 Février, la centrale solaire Thémis à Targassonne dans les Pyrénées-Orientales a inauguré deux nouvelles innovations. Il s’agit de nouveaux dispositifs d’héliostats qui devraient pouvoir produire deux fois plus d’électricité que des panneaux photovoltaïques classiques.

Un lieu enclin à produire de l’énergie solaire

La centrale solaire Thémis se trouve sur le plateau de Cerdagne. Ce lieu est réputé pour avoir de bonnes dispositions pour produire de l’électricité solaire. Tout d’abord, le plateau se situe à environ 1 650 mètres d’altitude, ce qui permet de capter les rayonnements directs du soleil, les plus intenses d’Europe. La région n’est pas venteuse, ce qui permet un fonctionnant quasiment continu de la centrale solaire. Enfin, la pente du plateau est idéale pour le type de centrale solaire. Ainsi, l’ensoleillement est environ de 2 400 heures par an, soit entre 900 et 950 kilowattheures par mètre carré.

Thémis accueillent des expérimentations photovoltaïques et thermodynamiques

C’est pourquoi plusieurs entreprises spécialisées dans le photovoltaïque s’y sont installées afin de tester leurs prototypes et de les mettre par la suite sur le marché. Le site de Thémis peut accueillir environ 102 hectares d’expérimentations. Ainsi, le site regroupe des entreprises comme EDF Énergies nouvelles, Sunenergie ou encore Solar Euromed.

Qu’est-ce que le site de Thémis ?

Thémis est la première entité mondiale spécialisée dans la recherche et le développement industriels de l’énergie solaire concentrée. Elle possède également une centrale solaire active qui fournit de l’électricité à EDF. La centrale solaire Thémis a été créé en 1981, puis elle a été fermée en 1986. Elle a rouvert en 2006 avec pour nouveau rôle la recherche industrielle. Le site de Thémis est sous la tutelle de l’association Thémis Solaire Innovation qui regroupe le Conseil Général des Pyrénées-Orientales, la région Languedoc-Roussillon et le pôle de compétitivité Derbi.

A proximité du site de Thémis se trouve le Four solaire d'Odeillo qui est un site de recherche académique. Il abrite notamment le Promes (Procédés matériaux et énergie solaire), un laboratoire du CNRS.

Comment fonctionne la centrale photovoltaïque Thémis?

La centrale Thémis est une centrale solaire à tour. Elle est dotée de « miroirs » qui s’orientent vers le soleil afin d’en capter les rayons. Ces « miroirs » se nomment des héliostats et ils sont au nombre de 195. Ensuite, les rayons solaires sont reflétés vers un point unique, le sommet d’une tour de plus de 100 mètres de hauteur. Les rayons solaires sont transformés en énergie solaire grâce à une turbine.

Favoriser le développement de l’énergie solaire

D’après les estimations de l’Agence Internationale de l’Énergie (AIE), l’énergie solaire devrait représenter un dixième de la production d’électricité dans le monde d’ici 2050. De nombreuses innovations sont encore possibles dans le domaine des panneaux photovoltaïques et des panneaux solaires thermiques.


Si vous souhaitez calculez vos économies d’énergie grâce à l’énergie solaire, vous pouvez essayer nos simulateurs gratuits :

Source : Vos économies d’énergie .fr