Le granulé de bois présente d'énorme avantage pour chauffer votre logement

A l'approche de l'hiver la question du chauffage devient vital. De la chaudière classique au chauffage au bois nombreuses solution existent. Mais si le chauffage au bois est le plus utilisé par les français en raison de son bas prix, le plus efficace reste la chaudière à granulés de bois.

Les bienfaits du granulé de bois

Le choix d'utiliser le granulé de bois pour se chauffer est intéressant si votre commune ne dispose pas du gaz de ville. Si vous avez le projet de remplacer votre chauffage central fioul ou gaz propane, le granulé de bois comme source de chauffage est fort intéressant.

Surtout que les fabricants de chaudières à granulés de bois ont travaillé ces dernière années pour aboutir à des produits proches technologiquement des chaudières au gaz. On trouve aujourd'hui sur le marché des chaudières à granulés de bois à condensation. Signe que la technologie à évolué, les fabricants disposent de gammes couvrant l'intégralité des besoins du consommateur.

Avant de choisir une chaudière, il est fortement conseillé de calculer sa puissance. Outre le fait que votre installateur est capable de faire ce calcul, les plus précautionneux chercheront à savoir de quoi il en retourne (un guide sur les chaudières vous attend ici).

Vient ensuite la question du rendement, élément déterminant dans l'attribution du crédit d'impôt 2014. La plupart des chaudières à granulés de bois ont un rendement compris entre 90 et 102 %, elles sont donc éligibles aux diverses aides et au crédit d'impôt. De plus, plus le rendement est élevé, moins on consomme d'énergie donc moins la facture énergétique est élevé.

Le seul désagrément dans l'installation d'une chaudière à granulés de bois est le stockage des pellets. Pour ce faire, il existe deux solutions. La 1ère solution la moins onéreuse est d'utiliser un silo textile pour le stockage. La seconde est de construire un silo maçonné de la taille qui vous convient. Les plus bricoleurs sauront utiliser le parpaing dans la construction de leur silo.

Pour que le combustible arrive dans votre brûleur, il doit être transporté. Pour ce faire, deux technologies cohabitent. La vis sans fin et le système par aspiration. L'une destinée aux petites installations ou le silo est proche de la chaudière, l'autre quand des contraintes techniques obligent un éloignement de la source énergétique. Dans la plupart des cas, le choix de la vis sans fin est préconisé. C'est la solution la plus simple techniquement et la moins coûteuse.

Le financement de la chaudière à granulés de bois

La chaudière à granulés de bois donne droit à plusieurs aides de l'état. Dans un premier temps, un taux de TVA réduit à 7% s'applique pour le remplacement d'une chaudière classique vers une chaudière à granulés de bois. De plus, il faut noter que dès janvier 2014 un taux de TVA à 5,5% s'appliquera.

L'installation d'une chaudière à granulés de bois donne aussi le droit à une prime énergie. La prime énergie vient du dispositif de l'état des certificats d'économie d'énergie mais à la particularité d'être financé par les fournisseurs d'énergie et non par l'état lui même.

Comme dit plus haut, la chaudière à granulés de bois permet de bénéficier d’un crédit d'impôt développement durable. A l'instar du taux de TVA à 5,5%, à partir de janvier 2014 ce sera le crédit d'impôt 2014 qui sera en place et les conditions d'accès seront un peu différente.

Enfin, il existe des aides régionales qui peuvent aider à l'installation d'une chaudière et des aides spéciales comme la prime à la casse chaudière dans le cas d’un remplacement. Il faut cependant se méfier avec les aides régionales car certaines utilisent le dispositif des certificats d'économie d'énergie et donc empêchent de profiter de la prime énergie.


Source : Vos économies d'énergie.fr