Le panneau solaire thermique perd un peu de son succès auprès des particuliers en 2011

Le chauffe-eau solaire a moins de succès dans les résidences individuelles en 2011. Toutefois, le marché du solaire thermique dans l’habitat collectif et le tertiaire fait la part belle aux panneaux solaires thermiques.

Une légère baisse du marché solaire thermique en 2011

D’après Uniclima, Syndicat des industries thermiques, aérauliques et frigorifiques, le marché du solaire thermique a légèrement diminué en 2011. Ce marché comprend notamment le panneau solaire thermique, aussi appelé plus couramment « chauffe-eau solaire ». Celui-ci permet de chauffer les eaux sanitaires et les radiateurs grâce à l’énergie solaire.

En 2011, 250 900 m² de panneaux solaires thermiques ont été installés – soit une puissance de 179,2 MWth –, contre 256 000 m² en 2010. Cela représente une baisse de 2 % de 2010 à 2011.

L’habitat collectif accueille favorablement le panneau solaire thermique

Le panneau solaire thermique a rencontré beaucoup de succès dans l’habitat collectif et le secteur tertiaire. En effet, le Syndicat des Industries thermiques a enregistré une hausse de 30 % des installations entre 2010 et 2011. Ainsi, il compte plus de 103 000 m² de panneaux solaires thermiques en 2011. Cela représente une puissance de 0,7 MWth.

Le chauffe-eau solaire a moins de succès dans le résidentiel individuel

Le marché du solaire thermique a surtout baissé dans le secteur résidentiel. En effet, la surface installée de panneau solaire thermique a diminué de 12 % en 2011 par rapport à 2010. Cependant, le marché du solaire thermique pour les résidences individuelles est plus volumineux que celui pour l’habitat collectif, avec environ 150 000 m² installés en 2011. Cela représente 31 800 panneaux solaires thermiques et 1 800 Systèmes Solaires Combinés installés dans les habitats individuels en 2011.

Ce chiffre se maintient grâce à la Règlementation thermique 2012 (RT 2012). En effet, toutes les nouvelles constructions de résidences individuelles doivent suivre les normes du Bâtiment basse Consommation (BBC).

Une confusion entre le panneau solaire thermique et le panneau solaire photovoltaïque

Les particuliers sont encore nombreux à confondre le panneau solaire thermique et le panneau solaire photovoltaïque. Pourtant, même si ces deux équipements fonctionnent à l’énergie solaire, ils n’ont pas la même utilité.

Le panneau solaire photovoltaïque permet de produire de l’électricité. Cette électricité est rarement utilisée directement par le particulier. En effet, cela demanderait un système trop complexe et trop onéreux qui exigerait des batteries de stockage pour l’électricité. Seuls les sites isolés utilisent directement l’électricité qu’ils produisent. Généralement, l’électricité photovoltaïque est vendue à EDF qui la réinsère dans le réseau public.

Quant au panneau solaire thermique, il permet de chauffer l’eau des sanitaires, l’eau des radiateurs ou encore l’eau d’une piscine. L’énergie est directement utilisée par les particuliers qui peuvent ainsi faire des économies d’énergie.

Il est essentiel de faire un bilan énergétique pour voir quelle est la meilleure solution pour le particulier et quel système lui permettra de faire des économies d’énergie.

Si vous souhaitez faire un bilan énergétique, essayez notre simulation DPE gratuite pour vous donner une idée des actions d’économies d’énergie à réaliser.

Le chauffe-eau solaire : un geste pour la planète

Le chauffe-eau solaire permet également la préservation de l’environnement. L’énergie solaire est une énergie renouvelable : ainsi son utilisation peut être illimitée, sans pour autant avoir des conséquences néfastes sur l’environnement.

Le chauffe-eau solaire permet aussi de remplacer le gaz ou l’électricité pour chauffer l’eau. Cela permet d’un côté de faire des économies d’énergie, et de l’autre, de limiter les émissions de CO2.


Si vous souhaitez faire des économies d’énergie grâce au panneau solaire thermique, faites une simulation gratuite chauffe-eau solaire.

Source : Vos économies d’énergie .fr