Les États-Unis prévoient de taxer les panneaux photovoltaïques chinois

Les États-Unis accusent la Chine de subventionner certains de ses panneaux photovoltaïques. Ils ont alors décidé de mettre en place des mesures protectionnistes envers les panneaux solaires importés de Chine.

Panneaux photovoltaïques : la Chine s’impose avec des prix « low-cost »

La Chine est devenu est des leaders incontestables du marché des panneaux photovoltaïques. Son industrie photovoltaïque est devenue une des plus compétitives du marché grâce à des prix défiants toute concurrence. L’Union-Européenne, dont la France, en souffre. A l’image du pionner français des panneaux photovoltaïques, Photowatt qui a été en redressement judiciaire avant d’être racheté par EDF en février dernier.

Des droits de douane sur les panneaux photovoltaïques chinois

Aujourd’hui, ce sont les États-Unis et les producteurs photovoltaïques américains qui haussent le ton. En effet, mardi 20 mars, le Ministère du Commerce américain a décidé de mettre en place des droits de douane compensateurs pour les cellules photovoltaïques en silicium cristallin importées de Chine. Une taxe qui serait comprise entre 2,9 % et 4,7%.

Deux entreprises sont concernées : Suntech Power, l’acteur principal du marché solaire ainsi que son challenger Trina Solar Energy. Les entreprises des autres pays qui utilisent des cellules photovoltaïques chinoises seront aussi visées par les mesures anti-dumping.

La Chine subventionne-t-elle ses panneaux ?

Les fabricants de panneaux solaires américains ont soupçonné la Chine de subventionner ses panneaux photovoltaïques et ont alors porté plainte auprès des autorités américaines. Une enquête a alors été menée par les autorités américaines et les premiers résultats ont été publiés.

Les États-Unis accusent la Chine d’avoir subventionné une catégorie de cellules photovoltaïques en silicium cristallin de plus de 20 micromètres. A l’inverse, les cellules photovoltaïques en couche mince de silicium amorphe, de tellurure de cadmium, ou de cuivre n’ont pas reçu d’aides de la part du gouvernement. Des investigations continuent et devraient durer jusqu’en juin.

Les États-Unis ont importé environ 3 milliards de dollars de cellules photovoltaïques fabriquées en Chine durant l’année 2011.

La Chine désapprouve la décision américaine

Serait-ce les prémices d’une nouvelle guerre commerciale ? Après la mise en place de la taxe carbone européenne pour toutes les compagnies aériennes, la Chambre de Commerce Chinoise a précisé qu’elle n’était pas d’accord avec cette nouvelle mesure à l’égard de ses produits. Elle souligne que ses panneaux solaires n’ont pas plus bénéficié de subventions que les panneaux solaires américains ou européens. Elle explique ses prix défiants toute concurrence, par une production de masse des panneaux photovoltaïques.

Cependant, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Hong Lei a déclaré qu’il n’y avait pas lieu d’entamer une guerre commerciale et que cela ne détériorerait pas les relations économiques entre la Chine et les États-Unis.


Pour calculer votre revenu annuel grâce à l’installation de panneaux photovoltaïques, essayez gratuitement notre simulation photovoltaïque.

Source : Vos économies d’énergie .fr