Nouvelle ligne de conduite pour le développement durable en Ile de France

Le 29 Juin 2012, le Conseil Régional francilien a fait part publiquement de ses ambitions en termes d'économies d'énergie. Alors que la région Ile de France ne représente que 3% de la superficie de la France, elle abrite malgré tout un cinquième de ses habitants et est donc une importante consommatrice d'énergie. C'est pourquoi, une nouvelle ligne de conduite va être mise en place pour réduire les émissions de CO2, diminuer la consommation énergétique des bâtiments et investir dans les énergies renouvelables.

Pour atteindre les objectifs fixés par les lois grenelle de 2008 et 2010, l'Ile de France a défini de nouvelles actions et fixé des résultats pour 2020 et 2050 en matière d'< a href="/"économies d'énergie. Elle souhaite notamment avoir une indépendance énergétique à hauteur de 45% en 2050 (actuellement, celle-ci est de 5%).


Nouvelle politique de chauffage écologique

Les lois grenelle ont mis en place le schéma régional climat air énergie (SRCAE) qui exigent des régions de revoir leurs stratégies de développement durable et d'atteindre certains objectifs. En ce qui concerne la région de l'Ile de France, elle devrait, d'ici 2020, avoir modifié sa politique de chauffage notamment en n'utilisant plus d'énergies fossiles type fioul, charbon et GPL, et cela au profit d'énergies renouvelables. Il est prévu d'installer un important réseau de chaleur pouvant alimenter 65 000 nouveaux bâtiment chaque année jusqu'à 2020. Ce réseau de chaleur s'appuiera sur des énergies renouvelables comme la géothermie (pompe à chaleur eau eau), l'installation de chaudière bois écologique ou encore l'utilisation de biogaz.

En ce qui concerne l'énergie solaire, l'objectif est simple: en 2020, l'Ile de France devra avoir le même niveau d'installations en matière de panneaux photovoltaïques que celui que l'Allemagne a actuellement en 2012.


Réduire les émissions de CO2

Il est attendu de la région Ile de France que ses émissions de gaz à effet de serre soient 4 fois moins importantes d'ici 2050. L'enjeu est important et impose des mesures radicales. Il y a trois points que l'Ile de France va chercher à mettre en avant. Tout d'abord, elle voudrait réduire son trafic automobile (à Paris il était même question de rendre la ville de plus en plus piétonne); ensuite elle souhaite développer son réseau de vélo avec principalement la mise en place de pistes cyclables ou l’agrandissement du parc de vélib'; enfin elle réfléchit à l'optimisation de son réseau de transports en commun.


Construire des bâtiments basse consommation

Les bâtiments neufs sont désormais obligés d'être économe en matière d'énergie. Effectivement, une nouvelle loi est passée imposant aux nouvelles constructions un certains nombres de règles à respecter pour aller dans le sens du développement durable: c'est ce qu'on appelle des bâtiments basse consommation. Ceux-ci doivent avoir, entre autres, une isolation optimum pour éviter une surconsommation de chauffage.


Source: vos économies d'énergie.fr

Vous souhaitez calculer vos économies d'énergie grâce à la construction écologique ? Je calcule mes économies