Panneaux photovoltaïques: L'Allemagne cherche des solutions face à la concurrence chinoise

L’Allemagne est un acteur majeur de la production d'énergie solaire. Elle est convaincue de son intérêt aussi bien écologique qu'économique. Depuis de nombreuses années, des entreprises allemandes se sont créées pour produire et vendre des panneaux photovoltaïques mais elles subissent malheureusement la concurrence agressive de la Chine. C'est pourquoi, certaines sociétés ont été contraintes de déposer le bilan au cours des dernières années. Le gouvernement allemand qui soutient à 100% son secteur de l'énergie solaire, a tenu un discours, jeudi 19 Juillet, dans lequel il a dit qu'il examinerait "la possibilité d'engager une procédure pour concurrence déloyale contre la Chine".

Fin Mai 2012, l'Allemagne a atteint des records quant à sa production d'énergie solaire grâce notamment à l'installation de panneaux photovoltaïques. Effectivement, elle a produit assez d'énergie pour répondre à près de la moitié de la demande énergétique du pays (ce qui correspond à la production d'une vingtaine de centrales nucléaires). Et elle ne souhaite pas s'arrêter là car depuis la catastrophe de Fukushima, le pays désire se défaire du nucléaire et se consacrer désormais aux énergies renouvelables.


La production d'énergie solaire en Chine

La Chine est un géant en ce qui concerne la production d'énergie solaire. Effectivement, en 2010, elle représentait environ 50 % de la production mondiale et depuis elle continue de progresser. Elle détient six importantes sociétés qui fabriquent des panneaux photovoltaïques et qui génèrent des chiffres d'affaires importants (environ 15 milliards de dollars). Toutefois, la Chine est critiquée en Europe, car elle vends ses produits partout dans le monde à des prix plus que compétitifs, puisqu'on parle de dumping, c'est-à dire qu'elle adopterait une stratégie de vente à perte pour dépasser la concurrence.

De telles stratégies sont punies par la Loi en Europe. De plus, la Chine peut être compétitive également parce qu'elle n'a pas la même politique de ressources humaines ou de produits. L’Allemagne et les États-Unis subissent depuis quelques années de plein fouet cette concurrence et cherchent des alternatives. Les États-Unis, par exemple, ont imposé des droits de douane sur les panneaux photovoltaïques chinois.


Dispositions prévues par l'Allemagne pour faire face

Le gouvernement allemand, quant à lui, souhaiterait entamer une procédure anti-dumping mais reconnaît que c'est une décision délicate car tout le monde ne s'accorde pas à ce sujet. De plus, un porte parole a ajouté que si une procédure devait avoir lieu, elle devrait être de l'initiative des entreprises et non du gouvernement lui-même. Toutefois, ce dernier soutiendrait la démarche si elle devait être lancée.

Le secteur solaire en Allemagne, après un début à succès, connaît de grandes difficultés actuellement. De nombreuses entreprises ont déposé le bilan et deux grandes compagnies, très impliquées dans le secteur, Q-cells et Solarworld sont dans des postures très inconfortables. La première était d'ailleurs proche de mettre la clé sous la porte mais a réussi à trouver un compromis avec ses créanciers et devrait continuer son activité.


La France voudrait suivre l'exemple allemand

La production française de panneaux photovoltaïques connaît le même sort que celle allemande. Toutefois, le Ministre de l' Écologie, Mme Batho souhaite que les choses changent et désire soutenir le secteur de l'énergie solaire: empêcher de nouvelles faillites et soutenir les entreprises en marche. Le but étant de retrouver une place stratégique dans ce secteur aussi bien pour répondre à des objectifs de développement durable mais aussi car c'est un secteur économique d'avenir.


Vous souhaitez réduire considérablement votre facture d'électricité grâce à l'énergie solaire?

Calculez gratuitement vos économies d'énergie liées à l'acquisition de panneaux photovoltaïques.

Je calcule mes économies

Source: vos économies d'énergie.fr