Une méthode d'isolation sort du lot pour la rénovation thermique et les économies d'énergie.

Pour ceux qui ne le savent pas encore, le bardage est un type de revêtement que l'on utilise généralement pour recouvrir les murs extérieurs. Qu'ils soient en bois, en tôles métalliques ou en PVC, ils protègent la maison, améliorent son isolation et lui promettent une meilleure esthétique.

Qu'est-ce que le bardage à part un matériau d'isolation?

L'on retrouve ce type de revêtement, généralement sur les murs extérieurs. Il peut être fait soit en bois, soit en PVC soit en tôles métalliques mélangés avec d'autres matériaux composites. Par ailleurs, le bardage peut être réalisé avec différents matériaux de finition et divers types d'isolant, ce qui donne à tout un chacun un large choix de produits. Le meilleur isolant devra être performant et s'adapter au mieux à la structure de la maison pour que celle-ci profite d'une bonne isolation extérieure. Il conviendra également de bien choisir la solution de finition et le revêtement idéaux.

Pourquoi choisir le bardage pour la rénovation thermique ?

Outre le fait qu'il protège la maison et aide à parfaire l'isolation et l'étanchéité de la maison, il participe à la modernisation et au relooking de la maison. En somme, il se veut à la fois intéressant sur le côté pratique et esthétique. Les particuliers souhaitant réaliser un bardage extérieur devront prendre en compte la résistance thermique de leur habitation, mais également de l'isolant actuel. Parmi les points à ne pas oublier, l'on citera également le matériau isolant utilisé et l’âge de l’isolation. Dans tous les cas pour la rénovation thermique, que ce soit lors du choix du bardage, de son installation ou encore pour toute autre question, il est conseillé de s'adresser aux éco-techniciens de l’Agence française pour l’Isolation de l’Habitat !

Les divers matériaux utilisés pour la finition du bardage

Le bardage est conseillé aux particuliers qui souhaitent améliorer leur habitation avec un système de finition de qualité. D'ailleurs, de plus en plus de personnes se tournent actuellement vers ce genre de procédé qui s'avère plus qu'intéressant. Une fois que l'on choisit le bardage, il convient de revoir l'isolation thermique par l'extérieur. De nombreux matériaux isolants tels que le liège, la laine minérale et le polystyrène sont proposés à cet effet. Toutefois, la gamme s'avère plus, restreinte concernant le revêtement. En effet, les particuliers auront le choix entre l'ardoise, la pierre, le PVC, la tôle métallique et le bois qui est le plus facile à installer. L'isolant devra alors être fixé au mur à l'aide d'une première ossature qui recevra ensuite une deuxième.

Parmi les méthodes les plus utilisées pour le bardage, l'on compte quelques techniques intéressantes, dont l’application d’enduit mince sur isolant qui est la plus employée, car elle s'adapte aisément à toutes les configurations de maison. Cette technique comprend trois étapes à savoir la fixation de l'isolant, la mise en place de l'armature de protection et l'application de l'enduit de finition. La mise en place des vêtures est résolument la plus facile à mettre en œuvre, car les matériaux s'emboitent aisément entre eux, ce qui promet une installation aisée. Toutefois, le choix des vêtures devra dépendre des caractéristiques des façades de chaque maison.

Les avantages du bardage pour la rénovation thermique

L'isolation d'une maison propose de nombreux avantages tant pour le propriétaire et la maison elle-même. Les économies d'énergie sont notamment l'avantage le plus intéressant outre le confort thermique qu'elle promet aux occupants de la maison. Par ailleurs, les particuliers peuvent profiter des aides proposés par l'État pour la réalisation de travaux de rénovation thermique comme les primes énergie ou la réduction d'impôt qui permettent de réduire considérablement les coûts des travaux.


Source : Vos économies d'énergie.fr