La prime à la casse pour les chaudières double

Un doublement de la prime à la casse a été décidé, pour les chaudières au fioul et à gaz usagées. Un geste du gouvernement en direction des ménages applicable dès à présent, mais valable jusqu’au 15 décembre seulement.

Pour Eric Besson, ministre de l'Énergie, il s’agit de faire en sorte que les ménages qui se chauffent au gaz ou au fioul réduisent « leur facture de manière durable » en dépit de la hausse du coût de l’énergie, selon l’agence de presse. La mesure, décidée jeudi, s’ajoute à deux précédentes aides, la première prise en mars dernier de financer à hauteur de 100 euros l’achat d’une chaudière basse température et de 250 euros pour une chaudière à condensation, « pour les clients qui souhaitaient remplacer leur chaudière de plus de 15 ans », indique l’AFP.

Enfin, le 21 avril dernier, les distributeurs de fioul domestique devaient participer à cet effort pour ce même remplacement. Les résidences principales chauffées au fioul représentent 15 % des résidences principales, et d’après la Fédération française des combustibles, carburants et chauffage (FF3C), environ un million de logements sont équipés de chaudières de plus de 20 ans.