Le boom du panneau photovoltaïque serait-il responsable de la hausse des factures d’électricité ?

Une taxe sur l’électricité en hausse pour 2012

D’après la Commission de Régulation de l’Energie, une hausse sur la taxe d’électricité devrait être mise en place en 2012. Cette mauvaise nouvelle s’ajoute à la hausse des prix du gaz de GDF Suez de 4,4% à compter du 1er janvier 2012.

La taxe devrait représenter 11% de la facture d’électricité d’un ménage

Les revenus engendrés par la taxe « contribution au service public de l'électricité » ne compensent plus les charges assumées par EDF. D’après la Commission de Régulation de l’énergie, il devrait y avoir un déficit d’1,3 milliard d’euros pour EDF. Cette somme d’argent doit alors être compensée par une hausse de la taxe «contribution au service public de l'électricité » d’environ 50%. Elle devrait donc passer de neuf euros à 13,7 euros le mégawatt/heure, soit 11% de la facture d’électricité d’un ménage.

Hausse des prix de l’électricité : de quelle taxe s’agit-il ?

Il s’agit d’une taxe qui a été mise en place en 2003 pour compenser les dépenses d’EDF dans ses missions de service public. Dans ses missions, EDF doit notamment soutenir les particuliers qui investissent dans les énergies renouvelables, notamment dans l’énergie solaire et le panneau photovoltaïque. En l’occurrence, EDF s’est engagée à racheter l’électricité produite par les panneaux photovoltaïques des particuliers. Ce tarif d’achat, qui est fixé pour une période de vingt ans pour un particulier, a déjà été revu à la baisse plusieurs fois.

Le panneaux photovoltaïque est responsable de cette hausse des prix

Le panneau photovoltaïque a vu ses ventes explosées en 2010. C’est pourquoi on parle de boom du panneau photovoltaïque.

Le boom du panneau photovoltaïque entraîné par le Grenelle de l’Environnement

Le Grenelle de l’Environnement a été mis en place dans ce sens : faire des économies d’énergie et encourager la production d’énergie grâce aux énergies renouvelables. Un des objectifs du Grenelle de l’Environnement était d’augmenter l’utilisation des énergies renouvelables de 23% avant 2020. La loi Grenelle II avait été promulguée le 12 Juillet 2010, ce qui a sûrement entrainé la forte hausse des panneaux photovoltaïques.

Aujourd’hui encore, l’installation de panneaux photovoltaïques est encouragée par des mesures comme le crédit d'impôt développement durable, l’éco-prêtà taux zéro (éco-ptz) ou le livret développement durable. Toutes ces mesures sont des moyens d’aide au financement pour l’installation d’équipement à énergie renouvelables.

Pourtant, en France, on remarque une baisse de ventes des panneaux photovoltaïques en 2011. Les mesures politiques pour encourager les énergies renouvelables ont été restreintes : notamment le crédit d’impôt développement durable a diminué entre 2010 et 2011.

Source: voseconomiesdenergie.fr