Le gel des tarifs du gaz ne fait pas l'unanimité

La règlementation des tarifs du gaz ne plait pas à la CRE (Commission de Régulation de l’énergie).

Celle-ci souhaite que soit revu tout le dispositif des prix règlementés de l'énergie. Les fournisseurs de gaz alternatifs, comme Direct Énergie ou Poweo, interviennent contre le gel des tarifs gaziers, auprès du Conseil d’Etat. Considérant selon eux, qu’il est urgent d’annuler la décision du gouvernement (gel des tarifs appliquée le 1 Octobre), ils ont déposé un recours en référé. Le rapport de la CRE note que la plupart des grosses entreprises s’alimentent sur le marché, en se passant des tarifs règlementés.

Malgré sa popularité, ce gel tarifaire coûterait, d’après le quotidien, 340 millions d’euros à GDF Suez.

Source: Vos Économies d'énergie.fr