Le litre d'essence pourrait atteindre 2 euros

Interrogé dans l'édition de mardi du Parisien pour savoir si un super à deux euros le litre était inéluctable, Christophe de Margerie a répondu : "Cela ne fait aucun doute." "La vraie question, c'est quand ? Il faut espérer que cela n'arrive pas trop vite, sinon les conséquences seraient dramatiques", a-t-il ajouté.

Le PDG du groupe pétrolier Total rappelle "qu'un seul pays comme l'Arabie [saoudite] produit 9 millions de barils de pétrole par jour. S'il venait à manquer sur le marché, les prix deviendraient alors incontrôlables. C'est un scénario certes peu probable mais qui souligne la fragilité de la situation".
M. de Margerie voit une solution globale pour maîtriser les énergies : "miser sur les investissements, passer à la vitesse supérieure sur les économies d'énergie et diminuer la consommation."

Le baril de pétrole atteint depuis le début de l'année des plus hauts de près de trois ans. En France, le litre de super sans plomb 95 a inscrit la semaine dernière un nouveau record historique à plus de 1,53 euro le litre

Source: lemonde.fr