Les nouveaux tarifs d'achat de l'électricité produite par des biogaz

Un arrêté, paru samedi 21 mai au Journal officiel, augmente de 5 % à 12 % le tarif de base d'achat de l'électricité produite par valorisation du biogaz issu de la méthanisation des déchets agricoles en France métropolitaine. Ce tarif est dégressif selon la puissance installée. Les installations agricoles dont la puissance est inférieure ou égale à 150 kW peuvent désormais bénéficier d'un tarif d'achat de référence de 13,37 centimes d'euros par kilowattheure produit (c€/kWh), précise l'arrêté. Le nouveau tarif est de 11,19 c€/kWh pour celles inférieures à 2.000 kW.

Dans le cas d’une installation de méthanisation des déchets ménagers et assimilés le tarif varie entre 9,745 c€/kWh pour les puissances inférieures à 150 kW et 8,121 c€/kWh pour les installations d’une puissance supérieure à 2 000 kW.


La revalorisation du tarif de rachat représente un soutien de 300 millions d'euros par an, ont précisé les ministères de l'Ecologie, de l'Énergie et de l'Agriculture dans un communiqué. Soit une hausse d'environ 1 % de la facture d'électricité des consommateurs à l'horizon 2020. Quant à l'autre décret - attendu depuis novembre 2010 - fixant cette fois le tarif d'achat pour l'injection du biogaz au réseau de gaz naturel, celui-ci devrait intervenir cet été, ont confirmé les ministres. Ce nouveau tarif pourrait se situer entre 5 et 10,3 c€/kWh selon le débit d'injection livré sur les réseaux, d'après le projet de texte présenté en février dernier. Pour bénéficier des 10,3 c€/kWh, ce débit devrait être inférieur ou égal à 60m3/h (mètres cube par heure).