Nouvelle hausse des tarifs de l'électricité au 1er aout 2013

Suite à la nouvelle grille de tarifs réglementés de l'électricité dévoilée par un arrêté publiée au Journal officiel, les tarifs d'EDF pour les particuliers viennent d’être augmentés de 5 % hier.

Une hausse des tarifs de l'électricité annoncée

Comme il a été annoncé, les tarifs « bleus » d'EDF s’appliquant aux particuliers et aux petits professionnels viennent d’augmenter de 5 %. Les nouveaux tarifs seront alors appliqués à la majorité de la population française. En effet, 93 % des ménages et 87 % des clients d’autres catégories sont abonnés aux tarifs EDF et quelques fournisseurs historiques locaux. Les clients qui disposent de contrats de petites puissances se verront soumis à des augmentations plus faibles. D’ailleurs, 2 millions d'entre eux devraient voir leur facture d'électricité réduite grâce à une baisse de l’abonnement fait auprès d’EDF, conformément à ce que le gouvernement avait promis vers le début du mois de juillet.

Les entreprises et les collectivités seront aussi touchées avec notamment une hausse de 2,3 % pour ceux qui disposent de tarifs dits « jaunes ». Les très grands consommateurs à l’instar des industriels, les « verts », vont bénéficier d’une meilleure stabilité. Le PDG d'EDF, Henri Proglio, a annoncé que la hausse allait être suivie d’une augmentation de 5 % en 2014 et en 2015. Il a également ajouté que « C'est le résultat d'une discussion avec les pouvoirs publics. Il fallait trouver une solution qui garantisse l'équilibre économique de cette maison, tout en étant acceptable par les clients ». Ainsi, il tient à garantir que la France « gardera l'électricité la moins chère d'Europe ». Or, si l’on se réfère aux chiffres que vient de publier l'Eurostat, le prix de l'énergie pratiqué en France n’est pas le moins cher de l’Europe. En effet, il se situerait dans la catégorie « meilleur marché » du classement, se situant entre la Turquie et la Grèce. Ainsi, sur les trentaines de pays européens, la France se place à la troisième place des pays pratiquant les tarifs les moins chers du marché.

Une nouvelle hausse des tarifs de l'électricité prévue pour 2014

Un arrêté publié mercredi dernier a annoncé une nouvelle augmentation des tarifs de l'électricité en 2014. Cette nouvelle hausse prendra notamment compte de « l'évolution effective des coûts sur la période tarifaire concernée ». L’augmentation des tarifs d'EDF prévue pour 2014 est la plus élevée de la décennie et devrait ravir ses concurrents qui profitent de l’occasion pour promouvoir leurs offres. Tel est le cas de GDF Suez qui, dès mardi, s’est précipité à faire de la publicité pour ses offres à prix bloqués proposés pendant une période deux ans.

En même temps, la Commission de régulation de l'énergie a publié un avis concernant la hausse des tarifs. Elle a déclaré que l’augmentation annoncée ne suffirait pas à compenser tous les coûts d'EDF. Toutefois, elle estime que cela devrait permettre d’établir une meilleure compétitivité entre les opérateurs alternatifs qui pourront enfin proposer des offres plus attractives par rapport au tarif régulé d'EDF.

Le gouvernement refuse de se plier aux recommandations du régulateur en augmentant le prix de l’électricité, mais a néanmoins déclaré vouloir « remettre les choses en ordre ». Dans un contexte économique et social difficile, il a décidé d’étaler la hausse dans le temps, privilégiant ainsi les petits consommateurs. Enfin, il se pourrait que la hausse s’étale jusqu’en 2015, où l’on enregistrait une nouvelle hausse de 5%, mais le gouvernement n’a encore rien confirmé jusqu’ici.


Source : Vos économies d'énergie.fr