Prix de l’essence : record (encore) battu !

Selon les données du Ministère du Développement Durable, le prix de l’essence à la pompe a encore augmenté et bat de nouveaux records. Cette augmentation est loin de s’arrêter.

Prix de l’essence : de record en record des tarifs à la pompe !

Il y a deux semaines, le prix de l’essence battait de nouveaux records par rapport à l’envolée des prix de 2008. Le litre du super sans plomb 95 coûtait 1,5640 euro et le litre du super sans plomb 98 1,6022 euro.

Le prix de l’essence ne s’arrête pourtant pas dans sa progression. En effet, mardi 14 Février, le Ministère du Développement durable a relevé à nouveau les prix à la pompe : le litre du super sans plomb 95 coûte en moyenne 1,5787 euro et le litre du super sans plomb 98 en moyenne 1,6184 euro.

Seul le prix du gazole n’a pas encore battu son record de 2008 à 1,4541 euro le litre. En effet, la semaine dernière, il coûtait en moyenne 1,4180 euro le litre.

Selon le PDG de Total, il faut augmenter l’offre de pétrole

Lors d’un entretien sur la radio RTL, le Président-Directeur Général de Total Christophe de Margerie a déclaré qu’il fallait investir dans la recherche de nouveaux gisements de pétrole pour que les prix diminuent. Cependant, selon lui, "à long terme, l’énergie sera plus chère car elle est plus difficile à exploiter" et le litre d'essence atteindra "un jour" deux euros.

Il a également souligné qu’un blocage des prix, comme le proposait le candidat du Parti Socialiste, n’est pas une bonne idée en soi. Selon lui, cela risque d’alourdir les dépenses de l’Etat.

Le pic pétrolier aurait eu lieu en 2005

Selon de nouvelles publications dans le magazine américain Nature, le pic pétrolier a eu lieu en 2005. Le pic pétrolier définit le moment où la production de pétrole commence à diminuer à cause de l’épuisement des réserves pétrolières exploitées.

Pour établir cette donnée, les scientifiques se sont basés sur la production de pétrole et le prix du baril. Selon l’article de Nature publié le 26 janvier 2012, l’augmentation des prix du baril de pétrole est causée par l’insuffisance de la production de pétrole, la demande est alors supérieure à l’offre.

Selon une autre source, l’Agence Internationale de l’Energie (AIE), le pic de pétrole aurait été atteint en 2006.

Ainsi, si le pic pétrolier est derrière nous, il est alors temps de faire des économies d’énergie fossile et d’apprendre à vivre avec moins de pétrole.

Encore une raison pour sauter le pas vers les énergies renouvelables ?

Que ce soit le carburant des voitures ou le fioul pour les chaudières, cette énergie devient de plus en plus coûteuse. Il faut alors se demander s’il ne serait pas judicieux d’investir dans de nouvelles énergies telles que l’ « électricité verte »ou le bois.

La voiture électrique semble un bon moyen de faire des économies. Sur un même parcours, elle peut faire économiser sept fois plus d’argent. Ainsi pour 100 kilomètres, il faut compter 1,5 euro d’électricité, alors que pour une voiture au diesel de 4 litres aux 100 il faudrait compter 5,672 euros, et plus encore pour une voiture sans plomb.

Si vous souhaitez faire des économies de fioul dans votre logement, essayez la simulation « chaudière » verte.

Source : Vos économies d’énergie .fr