Une forte baisse de la consommation électrique en France en 2011

Baisse de la consommation électrique française en 2011

Avec les températures très douces de cette année 2011, les Français ont beaucoup moins utilisé leur chauffage. Ainsi, ils ont réalisé des économies d’énergie importantes. Selon le réseau de transport d’électricité (RTE) – la filiale d’EDF en charge du réseau public français -, la consommation électrique nationale a baissé de 6,8% par rapport à 2010.

Ce n’est pas la première fois que la consommation électrique française baisse : en effet, cela s’était déjà produit en 2006 et en 2009. Pour autant, ces baisses n’avaient pas été aussi significatives que cette année.

Des économies d’énergie chez les particuliers

Les < a href="/"économies d'énergie réalisées sont pour une part volontaires. En effet, avec le développement des mesures politiques pour favoriser la maîtrise énergétique des logements, une partie de ces économies d’énergie est éco-responsable. On remarque par exemple que les travaux d’isolation sont de plus en plus nombreux chez les particuliers.

Cependant, les économies d’énergie sont principalement dues à la douceur du climat. En effet, les variations climatiques mises à part, la consommation électrique a augmenté de 0,8% en 2011 par rapport à 2010.

Enfin, la RTE a également remarqué une baisse globale de la consommation électrique des entreprises françaises. Elle explique cela par la crise économique.

Augmentation de la production d’électricité par les énergies renouvelables

La part de des énergies renouvelables dans la production électrique a augmenté. Cela est du au développement du parc éolien français qui a augmenté de 15 % en 2011. Cela s’explique aussi par l’augmentation des panneaux photovoltaïques en France: la production d’électricité solaire a été multipliée par trois en 2011 par rapport à 2010.

Augmentation des exportations d’électricité françaises en 2011

La RTE a également remarqué une hausse des exportations d’électricité. Ainsi, si on fait la différence entre les exportations et les importations d’électricité françaises, le solde exportateur français s’élève à 55,7 TWh. Le solde exportateur de 2011 est donc deux fois plus élevé qu’en 2010.

Cela s’explique tout d’abord parce que le France a produit plus d’électricité qu’elle en a consommé étant donné la douceur des températures. Cela s’explique également par le prix de l’électricité qui était moins cher en France que dans les autres pays européens. La RTE explique cela par l’arrêt du nucléaire dans certains pays comme l’Allemagne qui s’est traduit par une hausse des prix de l’électricité.

Source : Vos économies d’énergie .fr