Tout ce qu'il faut savoir sur l'isolation thermique

Une bonne isolation permet de limiter les déperditions thermiques et donc de réaliser des économies d'énergie

La toiture est responsable de 30% de la déperdition thermique d'un bâtiment, il est donc primordial de bien soigner l'isolation des combles.

L'isolation des murs et du sol, responsables respectivement de 25% et 7% de la déperdition thermique, est également recommandée pour limiter les pertes de chaleur d'un bâtiment.

Le remplacement des fenêtres, responsables de 13% de la déperdition thermique d'un bâtiment, par des fenêtres double vitrage est conseillé pour améliorer l'isolation de votre logement.

Isoler, c'est donc faire des économies d'énergie, diminuer sa facture de chauffage et de climatisation

Mais quel isolant choisir ? Comment isoler son logement ?

Il existe aujourd'hui de nombreux isolants, d'origine végétale, animale, minérale ou synthétique. Selon le type de paroi à isoler (mur, toit, plancher), certains matériaux sont plus adaptés que d'autres, pour obtenir une isolation optimale.

Voici une liste des isolants les plus utilisés :

Isolants d'origine animale :

  • Laine de mouton
  • Plumes de canard

Isolants d'origine végétale :

  • Liège expansé
  • Laine de chanvre
  • Fibre de bois
  • Ouate de cellulose
  • Fibre de lin
  • Liège

Isolants d'origine minérale :

  • Laine de roche
  • Laine de verre

Isolants d'origine synthétique :

  • Polystyrène (expansé ou extrudé)
  • Polyuréthane

Pour en savoir plus sur les isolants, explorez notre section dédiée.

L'amélioration de l'isolation est une solution écologique pour faire des économies d'énergie

  • L'isolation permet de faire des économies de chauffage et donc de réduire la consommation d'énergies traditionnelles.
  • Ce moindre recours aux énergies fossiles contribue à limiter l'émission des gaz à effet de serre (dont CO2).